<vide>
Logo APPF - Automobiles et Patrimoine du Pays de Fougères
News
Contactez-nous
liens amis
Boutique
<vide>
Rallye international du Pays de Fougères
Participations
International Fougères Rally
programme
inscription
Historique
Participations
Patrimoine
<vide>
<vide>
 
Rechercher un ou plusieurs vehicules
<< retour Résultats : 782 Véhicules
AC  16/80 Sports - 1933 GB
Années de participation : 1999
Dans les années 30, cette très vieille marque Britannique surtout connue pour ses modèles sportifs de l'après-guerre, produisit des autos de grande qualité, animées par le remarquable 6 cylndres 2 litres né en 1923.
La 16/80 rivalisait avec les meilleures Alvis et Lagonda de l'époque.
Modèle rare.
AC  16/80 tourer - 1935 GB
Années de participation :
AC  2 litre Saloon - 1950 GB
Années de participation : 1999
AC prosuisit aussi des berlines, dont le souvenir est aujourd'hui eclipsée par les voitures de sport de la marque.
Ce modèle 2 litres de 1950 ne fut pas produit en très grand nombre et n'attira jamais la foule des collectionneurs. Il est aujourd'hui très rare et... recherché.
AC  428 Frua Coupé - 1969 GB
Années de participation : 2003
AC  Ace Bristol - 1957 GB
Années de participation : 1999-2003
Sous tous les angles, l'AC Ace est une bien jolie voiture...
Celle-ci a remporté le Grand Prix de Macao 1958 et appartient au Secrétaire de l'AC Owners Club.
Le modèle pouvait être livré, au choix, avec un 6 cylindres Ford (le moins puissant), Bristol (le plus aristocratique) ou... AC. On disposait alors de la dernière évolution d'un moteur conçu en 1923 !
AC  Ace Bristol - 1957 F
Années de participation : 2000
AC  Ace Bristol - 1958 GB
Années de participation : 1999
Calandre agressive et ligne très fine caractérisent le modèle Ace fabriqué en petites quantités de 1956 à 1963 par une firme née en 1904.
Le moteur Bristol 6 cylindres 2 litres, d'origine BMW, développe 130 chevaux et propulse le bolide à près de 200 km/h
AC  Ace Bristol - 1958 GB
Années de participation : 2003
AC  Ace Bristol Alu - 1957 GB
Années de participation : 1999-2000-2001-2002-2003-2005
Carrosserie d'une exceptionnelle finesse animée par un puissant (et coûteux) moteur 2 litres Bristol de 130 cv.
Vêtue d'aluminium poli, cette auto est tout simplement superbe.
Le propriétaire Gallois est un habitué de Fougères et d'un rallye au Pays Basque dont il est devenu "participant d'honneur".
Nous savons ce qu'il nous reste à faire...
AC  Aceca - 1957 F
Années de participation : 2002
Le modèle Ace fut aussi livré en coupé sport. La ligne est toujours aussi fine et élancée.
Le moteur de cet exemplaire est un Ford 6 cylindres.
La photo est prise du haut d'une tour du château de Montmuran (Ille & Vilaine).
AC  Cobra 427 SC - 1965 F
Années de participation : 2002
Ouh là là !
496 chevaux gavés par un Holley quadruple corps propulsent la bête à des vitesses que la maréchaussée réprouve.
Il y a bien plus de "fausses" Cobra que de vraies, fabriquées par Caroll Shelby sur un chassis AC. Un tel mythe encourage les copies...
Ce modèle est parfaitement authentique. Il s'agit du troisième prototype construit par l'ingénieur Texan, juste avant le lancement de la "série".
A été acheté au Canada par son propriétaire actuel, un méticuleux collectionneur Angevin dont la collection ne comporte que des autos en état remarquable.
AC  Greyhound - 1959 GB
Années de participation : 1999
Alfa-Romeo  1750 Spider Duetto - 1968 F
Années de participation : 1998
Modèle popularisé par le film "The Graduate", avec Dustin Hoffman et Katarina Ross en 1967.
Le jeune diplômé Californien utilisait en effet cet élégant cabriolet à l'arrière caractéristique en "os de seiche".
Encore une trouvaille de Pinin-Farina.
Alfa-Romeo  6C 1750 Gran Turismo - 1930 GBG
Années de participation : 2003
Alfa-Romeo  8C 2600 ex-Sommer - 1933 USA
Années de participation : 1998
Bolide superlatif ayant occupé la première place aux 24 Heures du Mans 1935 jusqu'à l'aube, aux mains de Raymond Sommer.
L'auto, fabriquée en 1933, avait été remisée à l'usine avant d'être préparée pour Le Mans avec un moteur réalésé (2,6 litres au lieu de 2,3) "poussé" à 181 cv (contre 150 cv pour les 8C "clients").
Après la course, elle conserva son moteur et fut confiée à Touring qui réalisa une carrosserie superbe, peut-être la plus magistrale de toutes.
Retrouvée dans les années 70 dans une casse des environs de Nice (!!), l'auto fut entièrement restaurée dans les règles de l'art par Neil Twyman, en collaboration avec Paul Grist.
Actuellement propriété d'un fin connaisseur Américain.
Alfa-Romeo  Giulia GT 1300 J - 1972 F
Années de participation : 1998
Alfa-Romeo  Giulia GTV 2000 - 1971 F
Années de participation : 1998
Alfa-Romeo  Giulia SS Bertone - 1963 F
Années de participation : 1995
Cette belle robe signée Bertone participa au premier rallye de Fougères et pouvait aisément prétendre à un prix.
Hélas pour le proprétaire, il faisait déjà partie de l'APPF et à ce titre, ne put, selon notre politique, recevoir la légitime récompense due à une auto entretenue avec grand soin.
Alfa-Romeo  Giulia SS Bertone - 1962 F
Années de participation : 1998-1999
Alfa-Romeo  Giulia SS Bertone - 1963 F
Années de participation : 2003
La Giulia SS due à Bertone est spectaculaire, tant par sa carrosserie que par les performances offertes par son portant modeste 1.300 cc.
Propriété du Président du club Alfa Romeo national, qui nous dote chaque année à Rétromobile de savoureuses et rares réalisations de la firme Milanaise.
Alfa-Romeo  Giulietta Sp Veloce - 1959 F
Années de participation : 1998-1999-2000-2001-2002-2003-2004-2005
Cabriolet carrossé en 14.000 exemplaires par Pinin Farina sur la base d'une berline Giullietta.
La mécanique sophistiquée de ce petit cabriolet et le prix en découlant, ne permirent pas d'atteindre les chiffres de productions des roadsters britanniques proposés à la même époque par MG, Triumph ou même Sunbeam, mais on ne jouait pas dans la même cour...
Alfa-Romeo  Giulietta Sp. Veloce - 1959 F
Années de participation : 2002
Alfa-Romeo  Giulietta Sprint - 1964 F
Années de participation : 1998-2003-2004
Très élégante carrosserie due aux ateliers Bertone. Le caractère sportif affirmé de la berline Giullietta permit de nombreuses déclinaisons en coupé et cabriolet.
Cette auto offre la particularité d'avoir été racheté en 2003 par son propriétaire des années 70. Elle conserve un bel état de fraîcheur.
Alfa-Romeo  GTA ex-Maséoro - 1964 F
Années de participation : 1998-2000
La Giulia remplace en 1962 la Giulietta. Un coupé est vite dessiné par Bertone.
De ligne très agréable, il sera modifié en 1965 et perdra le caractéristique pli de capot valant à ce modèle le surnom de "boîte aux lettres".
Cet exemplaire a été mécaniquement revu et corrigé par le préparateur Maseoro pour offrir des performances brillantes.
Alfa-Romeo  RL SS - 1926 GB
Années de participation : 1999
La RL SS fut le "vaisseau amiral" de la flotte Alfa-Romeo des années 20. Certaines adaptations lui permirent de briller en course, avant l'apparition des formidables "monoposto" P2 et P3. Elle précède l'arrivée, au début des années 30 des 6C et 8C qui permirent à la marque transalpine de construire une image aujourd'hui intacte, malgré les louvoiements des années 70 et 80.
Ce modèle fut vendu neuf au "roi du chocolat" britannique, un certain Mr. Fry dont les usines employaient des milliers de salariés. Elle fut carrossée en Angleterre.
Alpine  A110 1300 SC - 1965 F
Années de participation : 2000
Alvis  12/50 TJ - 1932 GB
Années de participation : 1998-2000
La 12/50, fabriquée pendant dix ans à plus de 10.000 exemplaires fut le premier grand succès d'Alvis. Elle remplaça la 12/30, un engin sympathique mais terriblement bruyant et inconfortable.
Ce mdèle dispose d'un 4 cylindre puissant et endurant, non dénué de prétentions sportives.
Les dimensions généreuses de ce cabriolet avec "dickey seat" sont trahies par celles, beaucoup plus modestes, de la Rallye Salmson garée derrière.
Alvis  12/60 Beetleback - 1931 GB
Années de participation : 2000-2001-2002-2005
Roadster sans concession, la 12/60 fut lancé en 1929 pour colmater la double brèche de l'érosion des ventes de la fidèle 12/50 et de l'insuccès de la révolutionnaire traction avant lancée en 1928.
Ce modèle est cité comme témoignage de l'automobile de sport de l'avant guerre par Ingo Seiff dans son ouvrage fameux "The Great Classics".
Le modèle présenté a dépassé les 300.000 km.
Alvis  12/60 Beetleback - 1932 GB
Années de participation : 2000-2001-2002-2005
Au début des années 30, la 12/60, à droite, succède, sans la remplacer, à la fameuse 12/50 qui sut établir la réputation de fiabilité et de performance de la jeune marque Alvis.
Ce modèle reçoit une carrosserie dont l'arrière en pointe lui vaut le surnom de "beetle-back" (dos de coccinelle).
Les performances du 6 cylindres sont plus que convenables et l'on retrouve encore fréquemment des 12/60 au départ de courses historiques sur circuit
Alvis  12/60 DHC - 1932 GB
Années de participation : 2003
Alvis  12/60 Firefly DHC - 1933 GB
Années de participation : 1997-2003
Alvis  12/70 Anderson T - 1939 GBJ
Années de participation : 2004
Joli roadster de l'immédiat avant-guerre.
La prometteuse carrière de ce modèle fut interrompue par la guerre, alors que moins de 1.000 exemplaires avaient été construits.
Celui-ci fur la propriété du "Bentley Boy" Rivers Fletcher, l'un des dandys fortunés qui financaient leur volant d'un bolide de Cricklewood aux 24 Heures du Mans, à une époque où le sponsoring n'existait pas.
Alvis  12/70 DHC - 1939 GB
Années de participation : 2001
Alvis  12/70 DHC - 1938 GBJ
Années de participation : 2003-2004
Repos matitudinal pour cette Alvis "Drop Head Coupé" carrossé par Anderson sur un chassis 12/70.
En état impeccable, cette auto arpente d'ordinaire les vertes collines du Dorset.
Alvis  12/70 Tourer - 1939 GB
Années de participation : 2000-2004
Madame est l'heureuse propriétaire de ce joli cabriolet 4 places, produit quelques semaines avant la déclaration de guerre.
Alvis avait décidé de lancer ce modèle 4 cylindres, presque populaire, pour diversifier une production trop dépendante des dispendeuses "Speed". Après la guerre, les TA14 reprirent le concept, avec mécanique et carrosserie à peine modifiées.
Alvis  1260 TL Beetleback - 1932 GB
Années de participation : 1997
Alvis  16/95 - 1935 GB
Années de participation : 1998
Alvis  16/95 Silver Eagle - 1930 GB
Années de participation : 2000-2001-2002-2003-2004-2005
Entre la pêche au saumon en Ecosse et les courses d'automobiles historiques dans le reste du Royaume-Uni, ces propriétaires trouvent toujours de temps d'un séjour au rallye de Fougères.
Leur auto arbore un 6 cylindres de 2 litres qui, grâce à une carrosserie légère, ne s'en laisse pas compter sur les circuits.
Noter la superbe mascotte d'aigle prenant son envol, caractéristique des modèles "Silver Eagle".
Alvis  4.3 DHC - 1937 GB
Années de participation : 2000
Alvis  4.3 VdPlas Saloon - 1939 GB
Années de participation : 1997-2002
Alvis  Alvis Speed 20 SD - 1937 GB
Années de participation : 2005
Les propriétaires de cette désirable Alvis Speed ont le sourire et on les comprend...
Monsieur est le Président du Alvis Owners Club, une association toujours très fidèle au Rallye de Fougères, déléguant chaque année jusqu'à 25 automobiles de grand intérêt.
Alvis  déc-60 - 1932 GB
Années de participation : 1997
Alvis  Firebird - 1934 GB
Années de participation : 1997
Alvis  Firebird - 1933 GB
Années de participation : 1998-2002
Alvis  Firebird Holbrook - 1936 GB
Années de participation : 2003
Alvis  Firefly Charleswoth - 1933 GB
Années de participation : 1997
Alvis  RTA14 Tickford DHC - 1948 GB
Années de participation : 1997
Alvis  Silver Eagle - 1935 GB
Années de participation : 2001-2004-2005
La Siver Eagle prend la suite des 12/60 dont on verra par aileurs quelques exemplaires.
Ce modèle est fréquemment engagé en courses historiques sur circuit.
Son 6 cylindres de 2,2 litres est particulirement performant, même si l'aérodynamique n'était pas encore à l'ordre du jour...
Alvis  Silver Eagle DHC - 1936 GB
Années de participation : 2002
Typique roadster de la marque de Coventry, habillé par Cross & Ellis, carrossier habitué de la marque.
L'auto a connu 8 propriétaires et couvert 180.000 kilomètres depuis sa sortie d'usine.
Participe à de nombreuses rencontres internationales sur le continent, en France, en Scandinavie, en Espagne et au Portugal. A aussi été du nombre pour le grand rallye mondial Alvis aux USA en 2000.
Alvis  Silver Eagle SG - 1934 GB
Années de participation : 1997-2002
Agréable carrosserie Cross & Ellis sur un chassis long Siver Eagle.
Le moteur 6 cylindres de 2.362 cc. emmène sans peine l'auto à près de 130 km/h.
Auto authentiquen restée "dans son jus".
Alvis  Silver Eagle Sp. Spl - 1935 GB
Années de participation : 1997-1998
"Méchante" carrosserie course pour cette Silver Eagle passablement modifiée, autorisant d'étonnantes performances.
Le propriétaire délaisse souvent son cottage à toit de chaume pour venir se frotter aux délices de la compétition historique sur bien des circuits, dont celui des Remparts d'Angoulême.
Alvis  Silver Eagle Tourer - 1934 GB
Années de participation : 1997-1998-1999-2002
Ravissant cabriolet 3 positions dû à la maison Cross & Ellis, conservé dans un état irréprochable.
L'auto a connu 8 propriétaires et couvert près de 200.000 km depuis sa sortie d'usine.
Elle est habituée aux grandes randonnées, ayant parcourru l'Europe du Portugal à la Scandinavie. Participait au grand rallye Alvis aux USA en 2000.
Alvis  Speed 20 - 1935 GB
Années de participation : 2001-2005
Quelle allure !
Rien à redire sur la plastique de ce cabriolet surbaissé, ni sur sa mécanique puissante et fiable .
Les Alvis Speed furent le fleuron de la marque et sont aujord'hui trs recherchées.
Alvis  Speed 20 DHC - 1936 GB
Années de participation : 2001
Alvis  Speed 20 Saloon - 1935 GB
Années de participation : 2003-2004
Magnifique coach Speed 6 cylindres à la carrosserie surbaisée et... au capot rallongé, selon les souhaits du premier propriétaire.
On remarquera les deux roues de secours, nichées sur les ailes.
Une des rares conduites intérieures Speed ayant échappé aux méfaits des tronçonneuses, trop souvent chargées de transformer une berline en cabriolet.
Alvis  Speed 20 Saloon - 1935 GB
Années de participation : 2001-2005
Otez le toit de cette berline et vous retrouverez la ligne basse et élancée des merveilleux cabriolets "Speed".
Mais le charme de cette version conduite intérieure est indiscutable. De plus, il en reste si peu qu'elle doit absolument rester en l'état.
Moteur 6 cylindres, 2.722 cc, 85 cv, 135 km/h.
Magnifique et authentique véhicule.
Alvis  Speed 20 SB - 1934 GB
Années de participation : 2003-2004
Alvis  Speed 20 SB - 1933 GB
Années de participation : 2002
L'une des premières "Speed", dotée d'un moteur 6 cylindres de 2,7 litres.
Livrée neuve à la concession de Glasgow comme voiture de démonstration, l'auto revint deux ans plus tard à l'usine pour être vendue à Birmingham.
On sait qu'elle participa à quelques courses à Brooklands en 1937 et au Land's End Trial de 1938.
Sous même propriétaire depuis 36 ans.
Alvis  Speed 20 SB - 1934 GB
Années de participation : 1998-1999-2001-2003
Six cylindres oncteux pour ce haut de gamme Alvis, maintenant aux dimensions définitives (voir par ailleurs le prototype su Salon de Londres).
L'auto est très entretenue par son propriétaire, grand ami du rallye et directeur financier d'une importante entreprise Britannique.
Alvis  Speed 20 SC - 1935 GB
Années de participation : 1998
Alvis  Speed 20 SD - 1936 GB
Années de participation : 2001-2002
Une telle auto mérite bien un entretien de tous les instants...
Les énormes phares Lucas P100 ne défigurent pas une calandre très fine et une ligne surbaissée.
Ce participant a reçu le "Prix Coup de Coeur" de la Ville de Dinard en 2002.
Alvis  Speed 25 - 1938 GB
Années de participation : 2001-2002
Ce Drop Head Coupé provient du carrossier carrossier Cross & Ellis. Il s'agit d'un des 39 cabriolets fabriqués en 1938 sur un chassis Speed 25.
L'auto a été totalement restaurée en 1980.
Alvis  Speed 25 - 1938 GB
Années de participation : 1997-1999
Une Speed 25 mérite un examen approfondi... La face avant ne manque pas d'élégance.
Le précautionneux propriétaire a dévissé la mascotte de bouchon de réservoir, un magnifique aigle prenant son envol, le temps d'aller déjeuner avant la présentation des autos au public de Fougères...
Alvis  Speed 25 4.3 VdP - 1938 GB
Années de participation : 1998
Alvis  Speed 25 DHC - 1935 B
Années de participation : 1998-1999-2002
Livrée neuve à l'Ambassade du Royaume-Uni à Paris, cette Speed 25 fut prestement rapatriée en Angleterre au premier coup de canon.
Achetée après-guerre par les correspndants de l'APPF en Belgique.
Le photo a été prise quelques instants avant un accident qui aurait pu avoir de graves conséquences. Il n'en fut rien, heureusement, si l'on fait abstraction d'un pont arrière à refaire entièrement.
Alvis  Speed 25 DHC - 1936 GB
Années de participation : 2000-2001
Alvis  Speed 25 DHC - 1937 GB
Années de participation : 2002-2003-2004
Puissantes, rapides et fiables, les "Speed 25" sont considérées comme les meilleures Alvis.
Basse et élancée, cette auto est représentative du style fastueux des automobiles de sport et de luxe de la fin des années 30.
Alvis  Speed 25 SC - 1938 GB
Années de participation : 1998
Alvis  Spped 20SA - 1933 GB
Années de participation : 1997-1998
Alvis  TA14 Duncan - 1947 GB
Années de participation : 2000
Intéressant caprice du styliste Anglais Duncan. La ligne ne manque pas d'audace pour 1947.
On notera l'absence de montant de vitre de portière et la recherche aérodynamique poussée.
Très peu de ces modèles originaux survivent.
Alvis  TA14 Duncan - 1948 GB
Années de participation : 2000-2002
Carrosserie très rare et intéressante sur un chassis de TA 14, due aux ateliers Duncan.
La plaque de rue est offerte aux participants réguliers du rallye de Fougères. La voie en question porte naturellement le nom du propriétaire...
Alvis  TA14 Mulliner Saloon - 1949 GB
Années de participation : 2001-2003
Alvis  TA14 Saloon - 1948 GB
Années de participation : 2001-2002
Alvis  TA14 Saloon - 1949 GB
Années de participation : 2001
Sobre berline, à la couleur près, de la marque Alvis aux lendemains du grave conflit mondial dans lequel la firme de Coventry perdit la majeure partie de son usine : la Lufwaffe avait eu vent de la production d'armes et de moteurs d'avion.
L'acteur Fernandel posséda une Alvis TA14 bicolore, noire et grise.
Excellent moteur 4 cylindres de 70 chevaux, autorisant une vitesse de 120 km/h
Alvis  TA14 Saloon - 1949 GB
Années de participation : 1998-1999
Alvis  TA14 Shooting Break - 1948 GB
Années de participation : 1997
Alvis  TA14 Tickford DHC - 1949 GB
Années de participation : 1997
Alvis  TA14 Tickford DHC - 1948 GB
Années de participation : 1997-2004-2005
Le correspondant de l'APPF pour le Royaume-Uni quitte le château de la Rouërie (Ille & Vilaine) en grand équipage.
Son Alvis TA 14 en version cabriolet 3 positions, fut une proposition attractive de la firme de Coventry aux lendemains du deuxième conflit mondial.
Moteur 4 cylindres de 2 litres.
Alvis  TA14 Tickford DHC - 1948 GB
Années de participation : 2003-2004
Alvis  TA21 DHC - 1952 GB
Années de participation : 2002
Alvis  TA21 Special - 1951 GB
Années de participation : 1997-1998
Alvis  TA21 Tickford - 1952 GB
Années de participation : 1997
Alvis  TA21 Tickford DHC - 1952 GB
Années de participation : 2000
Alvis  TA21 Tickford DHC - 1953 GB
Années de participation : 2001
Alvis  TC/100 Saloon - 1954 GB
Années de participation : 2001-2002
Alvis  TC100 Tickford DHC - 1954 GB
Années de participation : 1998-1999-2000-2001-2002-2004-2005
Ligne élégante et classique pour cette Alvis TC/100 du milieu des années 50.
Le moteur de 6 cylindres développe 100 chevaux.
La carrosserie usine offre quatre vraies places et un coffre à bagages de bonne contenance.
Pratique et chic.
Alvis  TC21/100 - 1954 GB
Années de participation : 2001
Alvis  TC21/100 DHC - 1954 GB
Années de participation : 1998-1999-2002-2004
Détail de face avant du cabriolet TC21/100 familier du rallye de Fougères.
Alvis ne lésinait pas sur le chrome, à l'époque.
Le moteur est le 6 cylindres qui allait propulser toutes les Alvis jusqu'à l'arrêt de la production automobile en 1967.
Alvis  TC21/100 Saloon - 1955 GB
Années de participation : 1998-1999
Alvis  TC21/100 Saloon - 1955 GB
Années de participation : 1998-2003-2004
Alvis  TC21/100 Saloon - 1955 GB
Années de participation : 2002-2003
La TA 14 évlue en 1954 et reçoit le 6 cylindres qu'Alvis conservera jusqu'à l'arrêt des fabrications en 1966.
Cette mécanique moderne est ici envoloppée par une carrosserie réminiscente de l'avant-guerre. Ce modèle est surnommé la "Grey Lady". Il possède pourtant des performances bien remarquables pour une digne vieille dame...
6 cylindres, 3 litres, 160 km/h.
Alvis  TC21/100 Saloon - 1954 GB
Années de participation : 1999
Alvis  TC21/100 Saloon - 1954 GB
Années de participation : 1999
Alvis  TD 21 FHC SII - 1961 F-USA
Années de participation : 2000-2004-2005
Profils classiques sous une belle journée de printemps en Bretagne.
En cariolet ou coupé, l'Alvis TD21 carrossée chez Park Ward sur un dessin d'Hermann Graber reste toujours très digne.
Le Duc d'Edinmbourg conserve la sienne, qu'il utilisait pour se rendre au polo, au château de Balmoral.
Moteur 6 cylindres 3 litres de 130 chevaux.
Alvis  TD 21 Graber Special - 1959 GB
Années de participation : 2000-2003
Au milieu des années 50, Alvis confia au maître carrossier Suisse Herman Graber le soin de moderniser l'allure générale de ses vieillissantes TC/21, dont le plumage n'égalait plus le ramage.
Graber conçu donc ce qui deviendra la série des TD, TE et TF Alvis, construites à près de 3.000 exemplaires de 1958 à 1966.
Il carrossa au passage un peu plus de cent "Graber Special", toutes uniques, à la ligne partculièrement pure et raffinée.
Cet exemplaire de 1959 appartient à un très grand expert des "Graber Special".
Quelle auto !
Alvis  TD21 Coupé - 1961 GB
Années de participation : 1999
Alvis  TD21 DHC - 1959 GB
Années de participation : 2001-2002
Parfaite compagne de "garden party", cette TD21 Série II ne dépare nullement sur les pelouses d'une Malouinière privée, restée dans la même famille depuis 4 siècles.
Moteur 6 cylindres 3 litres, 130 chevaux
Alvis  TD21 FHC - 1961 GB
Années de participation : 1996-1997
Alvis  TD21 SI FHC - 1962 GB
Années de participation : 2002-2003
Cette vue aérienne permet d'apprécier, malgré le téléobjectif, la finesse des lignes du coupé TD 21.
Issu d'un dessin d'Hermann Graber, ce 3 litres fit la joie de la "gentry" Britannique des années 60.
Le 6 cylindres maison développe ici 130 cv.
Alvis  TD21 SII DHC - 1963 GB
Années de participation : 2002
Alvis  TD21 SII DHC - 1962 GB
Années de participation : 1997-1998-1999-2000-2001-2002-2003-2004
Une fois n'étant pas coutume, nous pouvons ici voir la face arrière d'une TD 21 cabriolet.
La ligne reste fine jusqu'au bout des pare-chocs.
Livrée neuve en 1962 à Frank Muir, grande "star" de la BBC, elle fut achetée par le responsable communication de l'Alvis Owners Club, qui termine juste la restauration d'un Speed 20 des années 30.
Alvis  TD21 SII FHC - 1963 GB
Années de participation : 1999-2004
La TD 21 des débuts, dite "série 1" présentait un avant doté de 2 phares, alors que la Série 2 en propoqe quatre.
Fort bien conservé, ce coupé à 4 (vraies) places fait étinceler sa robe argentée dans la deuxième enceinte de "la plus grande fortresse d'Europe", le château de Fougères, qui en comporte trois.
A visiter, absolument.
Alvis  TE 21 DHC 1963 - 1965 USA
Années de participation : 1999-2001-2005
En 1964, la TE 21 prend logiquement la suite de la TD 21. Le fiable et souple 6 cylindres 3 litres de 130 cv est conservé et la ligne évolue à la marge avec la présence en face avant de 2 rangées verticales de doubles phares sous casquette unique, façon Facel-Véga.
Toujours la même distinction...
Une modeste propriété de 50 pièces s'accorde fort bien à cette aristocratique automobile...
Alvis  TE21 DHC - 1964 GB
Années de participation : 2002-2003
Alvis  TE21 DHC - 1965 GB
Années de participation : 2002
Alvis  TE21 MkIII - 1966 GB
Années de participation : 1998
Sous tous les angles, une Alvis "Park Ward" (du nom du carrossier mettant en musique le dessin d'Hermann Graber) est une belle auto.
Ce cabriolet refroidit à l'ombre d'un arbre centenaire du arc de château de Balazé, près de Vitré (privé).
Alvis  TE21 Park Ward FHC - 1965 GB
Années de participation : 2003
Alvis  TF1 Saloon - 1967 GB
Années de participation : 2005
L'un des tous derniers exemplaires de la série "T" des Alvis et l'une des dernières autos à être sortie des "chaînes" de la marque de Cventry.
Elle bénéficie des derniers perfectionnements, tels les 3 carburateurs ou... la lunette arrière chauffante.
L'auto a été restaurée par Rod Jolley en 1980. Elle a reçu à cette occasion une carrossrie entièrement en aluminium.
Avec son moteur 150 cv, ce coupé reste aujourd'hui très performant.
Alvis  TF21 Coupé - 1967 GB
Années de participation : 1999-2000
L'une des toutes dernières Alvis "Park Ward" produites : la chaîne s'arrêta pour de bon à l'été 1967 et ce modèle est de Juin...
Le groupe Rover s'intéressa à la reprise des activités automobiles d'Alvis et tout particulièrement à un coupé sportif animé par un moteur V8, conçu par le célèbre Alec Issigonis (le "père" de la Mini). Hélas, le projet resta dans les cartons.
Dommage, car la réputation de la marque Alvis méritait telle descendance...
Alvis  TF21 DHC - 1966 GB
Années de participation : 1999
Au milieu d'une nuée d'Alvis (une particularité du rallye de Fougères) apparaît au premier plan la TF21 d'un des Vice-Présidents de l'Alvis Owners Club.
Son auto est en état remarquable -il faut bien montrer l'exemple- et fut une des dernières d'une longue lignée.
La TF21 offre 150 chevaux et un tableau de bord spécifique.
Alvis  TF21 FHC - 1967 GB
Années de participation : 1999-2001
Alvis  TF21 FHC - 1966 GB
Années de participation : 1999-2000-2001-2002-2004
Ecrin de grande qualité pour automobile aristocratique.
La TF 21 clôturera la longue aventure automobile d'Alvis qui se consacrera au matériel militaire pour devenir un des leaders du secteur.
De nombreux véhicules Alvis sont en mission sur tous les fronts où la Grande-Bretagne intervient (à Bassorah, en particulier).
Alvis  TF21 Graber Super - 1966 GB
Années de participation : 2001-2002-2003-2004
Une des dernières "Graber Special", carrossée à la veille de la cessation de l'activité automobile d'Alvis.
L'auto bénéficie des derniers raffinements mécaniques offerts par la marque dont une boîte ZF à 5 vitesses.
Ce modèle reçut la récompense de "best of the show" au rallye de Fougères 2001.
L'écrin du château des Rochers Sévigné convient parfaitement à cette sculpturale carrosserie.
La rumeur laisse entendre que les productions d'Hermann Graber pourraient être invitées d'honneur du Rallye du Pays de Fougères 2007. Pas moins de 20 de ces merveilleuses réalisations seraient attendues...
Surveillez votre calendrier !
Alvis  Twelve/Fifty - 1931 GB
Années de participation : 1999-2001
Alvis  Twelve-Seventy - 1939 GB
Années de participation : 1999-2000-2001
Gros plan sur la mascotte de réservoir d'eau dune 12/70 en parfait état : un lièvre.
Alvis utilisa toute une ménagerie pour ses mascottes de radiateur (en option), le plus connu étant l'aigle, soit ailes repliées, soit en envol, soit en plein vol. Sans doute le modèle "Slver Eagle" y fut pour quelque chose (voir par ailleurs).
Alvis Speed  Alvis Speed 4.3 Van den Plas - 1937 GB
Années de participation : 2005
Cachée en partie par une Railton 8 cylindres, cette somptueuse Alvis Speed 4.3 litre a été carrossée quelques mois après sa sortie d'usine en cabriolet par Van Den Plas, à partir d'une berline.
Il s'agit de le seule réalisation au monde de ce dessin du carrossier Londonien, "né" Belge.
Alvis Speed  Speed 20 - 1932 GB
Années de participation : 2005
Ce tourer strictement d'origine fut exposé au Salon de Londres 1932 sur le stand du carrossier Van Den Plas.
Ce prototype était en fait un concept destiné à tester les réactions du public sur la grande nouveauté Alvis, le modèle Speed. Suite à cet exercice de marketing (dans le bon sens du terme), il fut décidé d'agrandir certaines des cotes du véhicule, estimé un peu étroit pour 4 passagers.
Cette toute première Speed n'en reste pas moins une auto magnifique, y compris dans ses proportions.
Alvis Speed  Speed 20 Cross/Ellis - 1934 GB
Années de participation : 2002
American La France - Simplex  Type 12 - 1915 GB
Années de participation : 2005
L'Austin 7 jaune et noire, que l'on devine à droite, pourrait trouver place à bord de cette gigantesque American La France, dotée du 14,5 litres Simplex.
Rien n'arrête le propriétaire d'une telle monture, pas même la pluie battante...
American La France - Simplex  Type 12 - 1915
Années de participation : 2005
Extraordinaire véhicule de 3 tonnes sur chassis de... camion de pompiers. Le 6 cylindres de 14.500cc autorise une vitesse de pointe de 160km/h. La consommation peut dépasser le 60 litres/100km et celle d'huile n'est pas en reste. Transmssion par chaînes. A décommander pour ses courses au supermarché.
Amilcar  B38 Compound - 1939 GBJ
Années de participation : 2004
Après avoir bâti sa réputation sur des cyclecars sportifs dans les années 20, la firme de Messieurs Lamy et Akar connaît des fortunes moins heureuses et est rachetée par Hotchkiss en 1935.
Cette union donne naissance, avec la complicité de l'ingénieur Jean-Albert Grégoire, toujours volontaire pour innover, au modèle Coumpound, doté d'une structure monocoque et d'une traction avant.
Ce cabriolet en état irréprochable appartient à un jovial propriétaire bien connu des Iles Ango-Normandes
Amilcar  CC - 1923 F
Années de participation : 1997-1998-2000-2001-2002-2004
Amilcar  CGs - 1926 F
Années de participation : 1999
Appétissant cyclecar des années 20.
Ce type de véhicule semait la terreur sur les routes empoussiérées des années folles, avec un 4 cylindres n'ayant qu'une masse bien légère à animer.
"Le poids, voilà l'ennemi", disait Emile Mathis...
Aston Martin  Aston Martin Mk III - 1958 GB
Années de participation : 2005
Ultime évolution de la DB2/4 née en 1954. Le moteur 3 litres "Sanction III" développe environ 195 cv et les 200 km/h sont atteints. Le freinage est enfin assuré par 4 disques.
Automobile performante et racée qui clôture la série des DB2/4, remplacée dès 1958 par les DB4.
Aston Martin  DB2 - 1952 GB
Années de participation : 2003-2004
Premier modèle civil commercialisé par la firme de Felton après guerre, suite aux retentissants succès en compétition : trois premières places aux 24 Heures de Spa en 1948, avec le 4 cylindres de Claude Hll et victoire de classe aux 24 Heures du Mans 1951 et 53, avec le nouveau 6 cylindres de W.O. Bentley.
La DB2 reste une strice deux places, ce qui permet une ligne fuyante du plus bel effet. Le pare-brise est encore en deux parties et le pare-chocs réduit à une simple lame de métal. Les DB2/4, qui apparaîtront en 1954 seront plus sophistiquées. Seront-elles aussi spectaculaires ?
Moteur 6 cylindres de 2,6 litres, environ 120 cv.
Aston Martin  DB2/4 MkI - 1955 F
Années de participation : 2003-2004-2005
Parfaite illustration de ce superbe modèle de grand tourisme, aussi à l'aise sur circuit que sur un terrain de polo...
Le moteur est maintenant réalésé à 3 litres et développe environ 145 cv.
Etat impeccable.
Aston Martin  DB2/4 MkI - 1955 F
Années de participation : 2004-2005
Délicat coupé sportif aux lignes signées par le styliste Franck Feeley, auteur des plus belles Lagonda d'avant-guerre.
Ce modèle MkI d'Août 1955 est équipé du moteur 6 cylindres 3 litres conçu à l'origine par W.O. Bentley. Il délivre ici environ 145 cv. ce qui est suffisant pour entraîner l'auto au-delà des 185 km/h.
Françoise Sagan possèda un cabriolet MkI, avec lequel elle eut un très grave accident : l'auto accélère bien mieux qu'elle ne freine, en dépit de tambours aux proportions gigantesques...
486 MkI seront fabriqués entre 1954 et 1956.
Aston Martin  DB2/4 MkIII - 1958 GB
Années de participation : 1997-1998
Le château des Rochers, près de Vitré (Ille & Vilaine) offre le cadre mondain convenant fort bien à ce coupé raffiné, présenté par un grand collectionneur Britannique d'Aston-Martin et de Bentley. La Marquise de Sévigné, jadis propriétaire de ces lieux, d'où elle écrivait ses fameuses lettres à sa fille la Comtesse de Grignan, en eut sûrement été de quelques lignes pour vanter les mérites esthétiques et mécaniques d'un tel équipage...
Aston Martin  DB2/4 MkIII - 1956 F
Années de participation : 2004
Remarquable exemplaire du type DB2/MkIII ayant appartenu à Sir David Brown, "patron" de la marque et équipé d'options particulières. Sir David racheta Aston-Martin en 1947 et conserva l'affaire jusqu'en 1969, injectant régulièrement des fonds en provenance de sa très profitable entreprise de tracteurs agricoles. Le moteur du modèle présenté est l'une des dernières évolutions du moteur 3 litres "WO Bentley". Il affiche près de 160cv.
Aston Martin  DB2/4 MkIII - 1958 GB
Années de participation : 2000-2005
Vue originale d'un coach Aston Martin DB2/4, mettant en valeur la finesse du dessin de Frank Feeley.
L'auto offre une patine d'origine de bon aloi.
Certains les aiment "dans leur jus". Nous aussi !
Aston Martin  DB4 Volante - 1963 GB
Années de participation : 2003
Difficile de trouver plus chic que cette DB4 cabriolet, produit à moins de cent exemplaires de 1959 à 1964.
Sompteux moteur 4 lites signé Tarek Madek, l'ingénieur maison. Le suffixe "Volante" désigne traditionnellement les cabriolets Aston-Martin.
Le propriétaire possède aussi une rare Ballot des années 20, très attendue à Fougères...
Aston Martin  DB4 Volante - 1962 GB
Années de participation : 2001-2002
"Dateless elegance", disent les Anglais pour qualifier une ligne que le temps ne saurait outrager...
Même capotée, la DB4 cabriolet reste une bien belle auto.
Comme toutes les DB4 et DB5, elle est construite sur une structure en treillis d'aluminium, selon un brevet de la carrosserie Touring de Milan. C'est le concept "Superleggera".
Aston Martin  DB5 - 1964 F
Années de participation : 2000-2004
Mondialement connue par les exploits de l'agent 007, la DB5 est aujourd'hui le modèle le plus désirable de cette marque de légende.
Apparue en 1964, la belle de Newport Pagnell est animée par un 6 cylindres 4 litres dû à l'ingénieur Anglo-Polonais Tarek Madek. L'auto marie performances de très haut niveau et finition hors pair.
Propriété d'un collectionneur oenologue de Côte d'Or (pléonasme) et de son épouse Normande. Très chic sur toute la ligne...
Aston Martin  Le Mans - 1933 GB
Années de participation : 2001-2002-2003
Véritable oeuvre d'art mécanique et esthétique, cette "Le Mans" 4 cylindres 1.500 cc est née sous l'ère Bertelli de la marque Aston Martin, alors installée à Filton, près de Londres.
Les victoires de classe aux 24 Heures du Mans en 1932 et 1933 lui donnent son nom.
Performances étonnantes, bruit délicieux, confort relatif, fiabilité aléatoire : en un mot, une auto ancienne comme on les aime...
Aston Martin  MkII - 1934 GB
Années de participation : 2004
Encore un de ces joyaux d'avant-guerre...
Le moteur 4 cylindres de 1.500 cc développe 70 chevaux et autorise une vitesse de l'ordre de 120 km/h, en dépit d'un chassis jugé un peu lourd par les nombreux pilotes de renom qui utilisèrent ce "matériel".
La finition est au-dessus de tout reproche et la ligne générale très typique.
L'auto et les propriétaires marquent ici une pause au Haras National de Saint-Lô (Manche).
Aston Martin  Ulster - 1935 GBJ
Années de participation : 2003-2005
Superbe automobile de course devant son nom à la vicoire d'un de ces modèles à l'Ulster Trophy courru en Irlande en 1934.
Le modèle présenté termina deux fois classé à la course du Bol dOr, à St Germain en Laye, en 1951.
Propriété d'un collectionneur averti de Jersey.
Aston Martin  V8 Vantage - 1973 GB
Années de participation : 2004
Impressionant véhicule, toujours basé sur un dessin DBS de 1967.
Mais la mécanique n'est plus la même ! Au 6 cylindres 4 litres a succédé un V8 maison de 5.300 cc offrant la bagatelle de 500 chevaux dans sa version Vantage.
Pneus de Formule 1, ou presque.
Auburn  Speed 851 Special - 1935 F
Années de participation : 1999-2000
Cet angle inhabituel permet de distinguer la ligne impressionnante de la création d'Auguste Duesenberg, animée par un puissant 8 cylindres Lycoming de 4,6 litres.
Le modèle présenté a dû subir un certain nombre de modifications, à commencer par son moteur qui est ici un V8 Ford de... 7.400 cc, presque moderne (1965).
Auburn fut racheté dans les années20. L'apthéose du groupe se situe en 1935, où 28.103 autos furent produites. La faillite survint en 1937.
Des reconstructions d'Auburn ont été faites dans les années 80. YannickNoah en posséda une.
Audi  100S Coupé - 1973 F
Années de participation : 1999
Austin  7 Chummy - 1926 GB
Années de participation : 2000-2001
Heureusement, il n'y a pas de séquences nocturnes au rallye de Fougères.
Cette Austin 7 "chummy" y serait à la peine, avec son éclairage minimaliste rapporté sur l'auvent...
Glorieuse voiturette d'une glorieuse époque.
Austin  7 Nippy - 1936 GB
Années de participation : 1996-1999-2001-2003
Délicieuse carrosserie sport sur base de l'éternelle Austin 7 (1925-1939).
Beaucoup de grandes marques actuelles doivent leur naissance et leur développement à la construction sous licence de cette diminutive automobile, qui fut déclinée sous toutes les combinaisons possibles : Jaguar, BMW, Nissan, Rosengart, etc.
L'Austin 7 est incontestablement un des modèles qui a marqué son siècle et contribué au formidable développement de l'industrie automobile.
4 cylindres, 700cc, 550 kilos, 95 km/h.
Austin  7 Saloon - 1931 GB
Années de participation : 2004-2005
Cette craquante et diminutive Austin Seven possède bien 4 places pour adultes. S'il y a des bagages en plus, prévoir une galerie, ce qui améliorera l'aérodynamique de l'ensemble...
Le petit bijou appartient à son propriétaire depuis 14 ans et participe à de nombreux rallies sur le continent.
Succès populaire assuré !
4 cylindres, 750 cc, 15 cv, environ 70 km/h (seul à bord)
Austin  A35 - 1957 F
Années de participation : 2000-2001-2002-2005
Sympathique "mini" avant l'heure, toujours dans un état remarquable.
Propriété d'un connaisseur Breton de la marque, restaurée et entretenue sans concession. Roule tous les jours.
Austin  A40 Sports - 1954 F
Années de participation : 2003
Austin  A70 Hereford Saloon - 1952 GB
Années de participation : 2003
Austin  Berkeley - 1933 GB
Années de participation : 2002
Austin ne fabriqua pas que des modèles populaires.
Cette berline Berkeley doté d'un 6 cylindres n'est certes pas un foudre de guerre (50 chevaux, 85 km/h), mais elle offre un grand confort intérieur, avec cuir et bois à tous les étages.
Modèle devenu rarissime.
Austin  Seven - 1937 B
Années de participation : 2003
Austin  Sheerline - 1950 GB
Années de participation : 2000
Ce modèle représente la tentative de la marque populaire Austin pour pénétrer le marché des berlines de luxe. Il est doté d'un 6 cylindres de 4 litres, qui sera utilisé par les sportives Jensen 541.
Aménagements cossus et ligne imposante. Existait aussi en version limousine avec séparation chauffeur.
Austin-Healey  100/4 - 1956 GB
Années de participation : 2004-2005
La calandre d'une Riley Nine "coursifiée" enfreint un peu la ligne superbe de cette production de Donald Healey.
Le moteur est un 4 cylindres puissant et vif qui permit à ce modèle de légende de remporter de nombreux rallies dans les années 50.
Austin-Healey  100-6 - 1958 F
Années de participation : 2001-2002-2003-2004
Première "Big Healey" à être équipée d'un 6 cylindres, cette auto aussi sportive qu'affûtée sème le doute parmi les participants des épreuves historiques au chronomètre.
Austin-Healey  100-6 BN4 - 1959 GB
Années de participation : 2002-2004-2005
Bien beau dessin de l'industriel pilote Donald Healey pour cette "sportive" animée par un moteur 3 litres de 130cv.
Ce modèle fut livré neuf aux USA en 1959. Il conserve le très désirable pare-brise plat, qui n'est plus, hélas, rabattable comme sur le modèle 100/4 qui l'a précédé.
Austin-Healey  100M - 1955 D
Années de participation : 2001
Vue inhabituelle d'une désirable 100M, la plus pure des Austin-Healey.
Exemplaire en provenance d'Allemagne, en parfait état.
Austin-Healey  3000 Mk II - 1963 F
Années de participation : 2000
Ligne surbaissée, dessin fluide et moteur puissant assurèrent à la "big Healey" un succès commercial considérable : plus de 47.000 exemplaires furent construits, de 1954 à 1967.
La chaîne de montage des frères Jensen, près de Birmingham, s'avéra vite insuffisante et l'auto fut aussi produite en grand nombre chez MG, à Abingdon.
Austin-Healey  3000 MkI - 1959 GB
Années de participation : 2004
Austin-Healey  3000 MkI - 1960 F
Années de participation : 2003-2004
Austin-Healey  3000 MkI - 1959 GB
Années de participation : 2002-2003
Austin-Healey  3000 MkIII - 1967 F
Années de participation : 1998
Austin-Healey  3000 MkIII - 1965 F
Années de participation : 1999
Austin-Healey  Sprite 'Frogeye' - 1958 GB
Années de participation : 2003
Austin-Healey  Sprite 'Frogeye' - 1960 F
Années de participation : 1995-1996
Tout émoustillé par le succès de la "Big" Healey, Sir Leonard Lord, le patron de la première entreprise automobile du Royaume-Uni, demanda à Donald Healey de se remettre à l'ouvrage.
Le cahier des charges impliquait cette fois une petite sportive économique à l'achat et à l'entretien.
La Sprite apparut en 1958 et connut immédiatement le succès. Ses gros yeux globuleux ne laissaient aucun acheteur insensible.
Propriété d'un amateur Briochin (de St Brieuc), grand sportif derrière un volant. L'auto a subi une forte cure de vitamines que les roues "Minilite" laissent entrevoir.
4 cylindres, 950 cc, 140 km/h.
Autobianchi  Bianchina Eden Roc - 1960 F
Années de participation : 2001-2003-2004
Avions Voisin  C 28 Berline - 1937 F
Années de participation : 2005
Berline très caractéristique du fantasque ingénieur Gabriel Voisin, venu à l'automobile par le biais de l'aéronautique.
Le moteur 6 cylindres sans soupape (brevet Knight, aussi utilisé par Panhard & Levassor) mérite quelques connaissances spécifiques pour son entretien.
Cette auto préfigure les Aérodyne et autres Aérosport, monstres d'originalité dans un monde de l'automobile déjà en voie de banalisation des formes et des matériaux.
Avions Voisin  C15 Petit Duc - 1926 F
Années de participation : 2005
Cette incroyable auto des années 20 fut la dernière utilisée par Gabriel Voisin. Il l'avait rapatriée dans sa propriété de Saône et Loire et l'utilisait quotidiennement pour ses parties de pêche. Les coffres latéraux, caractéristiques des Voisin de l'époque, sont ici particulirement allongés pour contenir les... cannes à pêche du "patron".
La finition très "arts déco" ne serait pas complète sans l'aménagement intérieur en drap de chez Poirier.
A savourer, centimètre par centimètre...
Avions Voisin  C4 Torpédo - 1924 GB
Années de participation : 2004
Avon  Standard Special - 1937 GB
Années de participation : 2004
Cette marque est en fait liée au carrossier Avon, qui fabriqua dans les années 30 quelques automobiles sur une plate-forme de Standard, grande marque Britannique qui proposa de nombreux modèles populaires jusqu'en 1963 et était propriétaire de Triumph (le moteur des sportives TR2 et TR3 était un groupe Standard).
Le modèle présenté est une Standard Ten "endimanchée", à l'aspect typique du petit roadster britannique des années 30.
Moteur 1.600cc, 4 cylindres et 2 carburateurs.
Bentley  3 l Experimental n°2 - 1927 GB
Années de participation : 1999
On raconte que W.O. Bentley, voulant réussir le pari fou de réaliser une moyenne de 100 miles/heure (160 km/h) pendant 24 heures, construisit ce modèle expérimental, naturellement dépourvu de tout confort.
Les essais à Brooklands, puis à Montlhéry, se révélèrent infructueux. Furieux, le "patron" ordonna la destruction du véhicule.
Heureusement, les ouvriers rangèrents les pièces dans diférrentes caisses qu'ils se gardèrent bien de ferrailler.
L'auto aurait ainsi été reconstruire, d'après les éléments de plans restés accessibles.
Vrai ou faux ? La vérité se trouve sans doute entre les deux extrêmes.
En tout cas, l'auto ne manque pas de présence... Elle participe ici à une démonstration au Domaine de Fretay, près de Fougères.
Bentley  3 litre Speed - 1924 GB
Années de participation : 1999
Très authentique Speed 3 litres, version "civile" des autos victorieuses aux 24 Heures du Mans en 1924 et 1927.
Au soir de la défaite de ses pur-sangs délicats à l'issue d'une course remportée par une de ces Bentley, Ettore Bugatti eut la mauvaise grâce de parler des "camions les plus rapides du monde"...
Il est vrai que W.O. Bentley, venu à l'ingénierie par... les locomotives, ne fut jamais un minimaliste.
Mais quels camions !
Bentley  3 litre Speed - 1924 GB
Années de participation : 2002
Vision sympathique que celle de cette historique Bentley "Cricklewood" de la grande époque !
Cette auto n'a pas courru au Mans, mais elle se rattrape en participant à de maintes courses historiques, de Prescott à Silverstone. Ce qui implique un entretien suivi.
La Rolls 20/25 qui suit est de trois ans sa cadette.
Bentley  3 litre Speed - 1925 GB
Années de participation : 2004-2005
Magnifique auto de la grande époque "Cricklewood", du nom de l'usine des origines, utilisée jusqu'au rachat de la firme de W.O. Bentley par Rolls-Royce en 1931.
Le moteur 3 litres 4 cylindres permit à la marque de signer 3 victoires aux 24 Heures du Mans, avant de laisser la place aux énormes 4,5 litres et 6,5 litres à compresseur.
Cette torpédo possède une carrosserie unique se terminant à l'arrière en "pointe de bateau" (boat tail) du meilleur effet.
Etat concours.
Bentley  3 litre Speed Model - 1926 GB
Années de participation : 2003-2004-2005
Bel équipage !
La 3 litres fut le chef d'oeuvre de Walter Owen Bentley, le grand ingénieur qui créa sa marque en 1919, après avoir fait ses classes comme importateur des produits de la firme Française D.F.P.
La 3 litres Speed est animée par un gros 4 cylindres à pistons en aluminium, spécialité maison.
Bentley  31/2 Derby DHC - 1935 GB
Années de participation : 2001
Jolie femme et belle carrosserie au programme du déjeuner au château des Hurlières, près de Vitré.
L'auto est un cabriolet Bentley "Derby". Il dispose d'un 6 cylindres en ligne de 3.500 cc.
Etat impeccable depuis une restauration dans les règles en 1991.
Bentley  4.5 litre - 1929 GB
Années de participation : 2005
Imposante et ultra puissante automobile dotée du 6 cylindres 4,5 litres de W.O. Bentley.
Le couple de ce moteur vainqueur aux 24 Heures du Mans est prodigieux et la vitesse de pointe frise les 160 km/h, ce qui frisait la démesure dans les années 20.
Tableau de bord superbe.
Le propriétaire est assis à la place du copilote, ce qui est raisonnable, compte-tenu de son âge (92 ans).
Une automobile de légende.
Bentley  Derby 3.5l - 1935 GB
Années de participation : 2001-2002
Très sobre et classique "Derby" Bentley, en carrosserie berline d'usine, ce qui est assez rare : beaucoup de ces modèles ne résistèrent pas à la destruction dans les années 50, lorsqu'on était loin de considérer ces autos comme partie intégrante du patrimoine industriel et culturel.
On tendait à ne conserver alors que les cabriolets ou les carrosseries de spécialistes.
Les berlines qui ont échapé au chalumeau prennent aujourd'hui leur revanche : ce sont devenues les plus rares.
Moteur 6 cylindres 3,5 litres
Bentley  Derby DHC - 1934 GB
Années de participation : 2001
L'élégant cabriolet "Derby" quiite le Haras du Pin (Orne) pour rejoindre les châtreaux d'Ô et de Carrouges.
Ce modèle a été restaurée de 1995 à 2000. Les rapports de boîte et de pont ont été modifiés pour autoriser de longs trajets sans fatigue à des vitesses d'automobiles contemporaines.
Bentley  Derby DHC - 1935 GB
Années de participation : 1996-1997-1998-1999-2000-2001-2004
Très fin cabriolet 3 positions sur un chassis de Bentley "Derby" 3,5 litres.
Cette appellation se réferre au lieu de fabrication des Bentley après leur rachat par Rolls-Royce.
La marque Bentley continue à incarner l'image sportive du nouveau groupe, alors que les productions de Crewe ne cessent de cultiver le (grand) luxe. Les "Derby" sont tout de même plus cossues et assagies que les monstres spartiates des origines.
Prix Coup de Coeur du public de Fougères 1996.
Bentley  Derby DHC 3.5 - 1934 IRL
Années de participation : 1997-2002-2004-2005
Beau cabriolet trois positions signé Park Ward sur chassis "Derby" 3,5 litres.
Le propriétaire est Irlandais, son épouse Suédoise, l'auto Anglaise et le tout habite en France.
L'Europe est en marche !
Bentley  Derby Franay - 1937 GB
Années de participation : 2003
Il est bien dommage que la photo de cette magnifique automobile soit tronquée, car l'oeuvre du carrossier Français Franay est de toute beauté.
Le chassis est celui de la "Derby" Bentley et le moteur est depuis peu réalésé à 4,25 litres.
Le site est celui du jardin du Casino de Bagnoles de l'Orne.
Bentley  Derby P.Ward Saloon - 1938 F
Années de participation : 2000
Bentley  Derby Park Ward - 1937 GB
Années de participation : 2002-2003
Belle et classique conduite intérieure représentative de la "belle auto" des années 30.
Ce modèle est dû à H.J. Mulliner & Sons, carrossiers à Londres. La firme devait fusionner avec leur rival Park Ward, le tout étant racheté par Rolls-Royce après la guerre.
Bentley  Derby Sports Saloon - 1936 GB
Années de participation : 2001-2004
Erreur de photo, en effet !
Le propriétaire de la Derby annoncée dut renoncer au dernier moment à venir avec sa "belle avant-guerre" pour cause de panne.
Son épouse et lui-même sautèrent dans la Rolls Silver Spirit hébergée sous le même toit.
Automobile de secours très convenable...
Bentley  Derby VdPlas Tourer - 1939 GB
Années de participation : 2003
Bentley  Derby VdPlas Tourer - 1939 GB
Années de participation : 2003
Bentley  HJ Mulliner Saloon - 1937 GB
Années de participation : 2002
Gros plan sur les phares Lucas "P 100", aussi volumineux qu'inefficaces. Ils permettaient plus d'être vu que de voir, ce qui est déjà essentiel pour une berline sportive de ce niveau.
La troisième phare central, très prisé dans les années 30, est un antibrouillard. Des projecteurs modernes additionnelsont été rajoutés. ILs ne déparent pas une face avant aussi majestueuse.
Bentley  Mallalieu R Spl - 1953 GB
Années de participation : 1999
Véritable fausse Bentley Cricklewood, fabriquée au début des années 50 par quelques artisans sur des chassis de Mark VI. Cet exemplaire est dû à Mallalieu.
Rolls-Royce Bentley laissa faire et quelques autos furent ainsi produites. Elles valent aujourd'hui une fraction de ce que coûte une "vraie" Bentley des années 20.
Les pneus de "Formule 1" sont encore plus récents.
Ils sont fous, ces Bretons...
Bentley  Mk VI Special - 1951 F
Années de participation : 2005
Imposant véhicule reconstruit au début des années 50 sur une base de Bentley Mk VI, dans l'esprit des puissants roadsters des origines.
Plusieurs artisans eurent l'autorisation du groupe Rolls-Royce / Bentley d'effectuer ces transformations, parmi lesquels Mallalieu est le plus connu.
Propriété d'un amateur Breton.
Bentley  MkVI R - 1949 GBJ
Années de participation : 2003-2004
Impeccable présentation pour cette opulente berline de l'après-guerre.
La "R" est passée à l'histoire dans sa version coupé Continental, l'auto la plus rapide et la plus dispendieuse du moment.
Restons ici dans la bonne mesure et devinons seulement le confort douillet du cuir Connolly, de la ronce de noyer et du tapis de haute laine.
L'auto réside à Jersey.
Bentley  MkVI Saloon - 1948 GB
Années de participation : 2001-2002
Bentley  Padgett Special - 1948 GB
Années de participation : 1999
Bentley  S1 - 1959 F
Années de participation : 1999-2004
Bentley peint plus blanc que blanc !
Cette berline S1 immaculée est le pendant de la Rolls-Royce Silver Cloud et ne s'en différencie guère que par le radiateur.
Confort de très haut niveau cela va de soi.
Bentley  S1 Mulliner - 1955 GB
Années de participation : 2004
Bentley  S1 Park Ward DHC - 1958 GB
Années de participation : 2005
Sublime évocation du luxe et de la puissance au plus haut niveau, ce cabriolet 4 places S1 est un monument d'élégance.
L'intérieur, d'une richesse inouïe, n'accueille que des matériaux nobles. La capote, doublée, est en mohair de la meilleure qualité. Aucun bruit parasite ne filtre dans l'habitacle.
Comme sur toutes les productions du groupe, la puissance, non divulguée, est "suffisante".
Bentley  S1 Power Six - 1961 GB
Années de participation : 2001
Bentley  S2 Saloon - 1962 GB
Années de participation : 1997
Bentley  S3 - 1963 GB
Années de participation : 1999
Bentley  S3 Saloon - 1961 F
Années de participation : 2001
Bentley  Speed 4.5 - 1928 GB
Années de participation : 1999
Authentique 4,5 litres ici pilotée par Neil Twyman, le fameux restaurateur d'automobiles "haut de gamme" en Angleterre.
Cette auto a une histoire : son chassis fut utilisé pour élaborer la fameuse "Chitty-Chitty-Bang-Bang". Après une longue carrière cinématographique, il fut enfin décidé, à un moment où le sens de l'authenticité reprenait le dessus, de construire une autre "Chitty" à partir de quelque roturier chassis.
L'auto originale put enfin revêtir ses somptueux habits d'époque.
Elle fut vendue chez Christies en 2002, à un prix exhorbitant. Sur le podium de présentation, elle portait encore sa plaque du rallye de Fougères...
Publicité gratuite.
Bentley  Speed 61/2 Petersen - 1949 GB
Années de participation : 1999
Cette impressionnante "6.1/2" (six litres et demi) à compresseur n'est pas un des rares monstres fabriqués par W.O. Bentley à l'orée des années 30.
Il s'agit d'une reconstruction minutieuse, à partir des plans d'origine, effectuée par les ateliers Petersen. La plupart des pièces sont bien d'origine Bentley.
Les différences avec une "vraie" sont bien minces et, à un rassemblement Bentley, les commissaires ont demandé au propriétaire de cette "Petersen" de bien vouloir ranger son auto au milieu des authentiques "Cricklewood"...
Bentley  Turbo R - 1990 GB
Années de participation : 2001
Bentley  Type R Saloon - 1953 F
Années de participation : 2003
Bentley  Type R Saloon - 1953 F
Années de participation : 2002
BMW  CSL 3.0 - 1972 GB
Années de participation : 1999
BMW Frazer-Nash  319 - 1936 GB
Années de participation : 2003
La firme Frazer-Nash s'en tint longtemps à la construction d'automobiles sportives mais rustiques à transmission par chaîne (voir "Frazer-Nash).
C'était original, un peu extravagant même et il fut décidé de moderniser la production en important des moteurs BMW et en construisant même sous licence des modèles de la firme Bavaroise.
La 315 utilise le 4 cylindres BMW de 1.496 cc et la 319 est animée par le 6 cylindres BMW de 1.911 cc. Les très belles carrosseries restent très proches des modèles BMW contemporains.
Bristol  403 Cabriolet - 1954 B
Années de participation : 2001-2003-2004-2005
Rare cabriolet sur base d'une rare Bristol 403.
Ce "gentelman's express" est d'une grande finesse aérodynamique (pas de poignées de porte apparente, par exemple). Il est construit par une firme aéronautique qui fabrique toujours, sur demande, une auto très exclusive.
Le moteur est ici le fameux 6 cylindres 2 litres, "né" BMW 328 et acquit par la firme Britannique au titre des dommages de guerre.
Propriété des correspondants de l'APPF pour la Belgique.
Bristol  403 Coupé - 1955 GB
Années de participation : 1997
Cet immpeccable coupé 403 fait apparaître la fluidité de ce coupé très exclusif que les Anglais surnomment le "gentleman's express".
Le moteur est le 2 litres d'origine BMW qui fit les beaux jours de la firme Bavaroise avant-guerre, le plus souvent monté sur le spyder 328.
Bugatti  51 - GB
Années de participation : 2004
Bugatti  Coach 57 Ventoux - 1935 F
Années de participation : 2004-2005
Classique des classiques, le coach Ventoux est dessiné par Jean Bugatti, le fils d'Ettore. Ce jeune surdoué trouvera hélas la mort en 1939 en essayant un "tank" de course, près de l'usine de Molsheim.
Ce modèle appartint au publicitaire Jean Mineur, avant de trouver refuge dans un confortable garage Normand.
Bugatti  Type 49 Coupé - 1932 F
Années de participation : 2003
8 cylindres en ligne pour animer ce type 49 de 1932.
Quelques passants n'en perdent pas une miette... Ils ont raison. Il leur restera à admirer les roues en alliage isuues de la "Royale", sans doute la plus belle auto du monde en livrée coupé Napoleon.
On aperçoit au fond du jardin du casino de Bagnoles de l'Orne les "tuniques rouges" des membres de l'APPF.
Bugatti  Type 49 Labourdette - 1932 F
Années de participation : 2004
Unique carrosserie Labourdette réalisée à la demande du premier propriétaire dont l'épouse n'aimait pas la livrée d'usine.
Cette auto est restée inutilisée, sur cales, aux USA pendant 70 ans, avant de revenir en France, "dénichée" par un grand amateur de la marque.
Elle ne totalise toujours que moins de 15.000 km au compteur.
Moteur 8 cylindres, dont la beauté intrinsèque ne déparerait pas dans votre salon. Ettore Bugatti était ingénieur. Il était surtout un grand esthète.
Cadillac  V12 Phaëton - 1926 F
Années de participation : 1998
CG  1300 Berlinette - 1973 F
Années de participation : 1996-1999
CG  1300 Berlinnette - 1974 F
Années de participation : 2000
Charron Laycock  Tourer - 1922 GB
Années de participation : 2002-2003-2004
La marque française Charron s'était fait une place au soleil avant 1914 et exportait au Royaume-Uni. La filiale Britannique acquit l'entreprise Laycock de Sheffield et produisit des autos résistantes, d'excellente finition mais hélas fort coûteuses.
Cette auto est l'une des trois rescapées du modèle conçu en 1919 avec l'aide de Charron / CGV de Puteaux.
Trois vitesses, pas de freinage sur les roues avant.
Chenard & Walcker  Torpille - 1928 F
Années de participation : 1996-2000
La marque d'Asnières construisait des autos plutôt "bourgeoises" mais s'encanailla à produire quelques modèles de sport, dont celui qui remporta les premières 24 Heures du Mans, en 1923.
Plus tard, elle proposa cet engin agile, baptisé "torpille".
Animé par un 4 cylindres, l'auto permet à son propriétaire, jeune pilote de chasse, de retrouver quelques sensations...
Il ne reste que trois torpilles roulantes dans le monde.
Chevrolet  Corvette - 1962 F
Années de participation : 2000-2003
Belle Corvette de la "grande époque", équipée d'un puissant moteur V8.
Elle a survécu à son propriétaire, le regretté Président des Amateurs Mayennais de Véhicules Anciens (AMVA).
Tu es toujours avec nous, George !
Chevrolet  Corvette String Ray - 1971 F
Années de participation : 2001-2002
La ligne spectaclaire de cet engin bourré de chavaux est toujours très appréciée du public.
Chevrolet lança en 1953 sa première Corvette, première auto réellement sportive de la production Américaine.
Après un démarrage modeste, sur le long terme, la Corvette, qui existe toujours, se révéla un grand succès, souvent imité par les groupes Ford, AMC et Chrysler.
8 cylindres, cylindrée non spécifiée mais augurant sûrement plus de 350 chevaux.
Chevrolet  Six Phaeton - 1931 F
Années de participation : 1995-1996-1998-2002-2003
Seulement 832 exemplaires de ce phaëton furent fabriqués par la première marque automobile mondiale. Etonnant, d'autant que le genre était populaire : Ford, Studebaker, Hudson, Chrysler, Dodge et bien d'autres eurent des productions beaucoup plus longues.
Le moteur est un 6 cylindres de 2.500 cc.
L'état de l'auto serait remarquable, si une bielle n'avait pas fait des siennes... Nul doute que ce beau phaëton arpentera sans tarder les belles routes de Bretragne.
Citroën  11 BL - 1952 F
Années de participation : 1999
Peut-on imaginer un rallye décent sans une "traction", la création majeure d'André Citroën (et de son équipe) ?
Présentée en avril 1934, elle restera au catalogue jusqu'en 1956, non sans avoir précipité la faillite de la marque, par manque de mise au point...
Heureusement pour l'histoire, Michelin était là.
Ce modèle à malle plate mais sans les célèbres roues "pilote" est d'après guerre et date de 1952.
Etat impeccable.
Citroën  11 BL - 1954 F
Années de participation : 2001
Citroën  11 BL Cabriolet - 1939 F
Années de participation : 2004
Citroën  11B - 1955 F
Années de participation : 1999
Impeccable état de présentation pour ce monument de l'automobile Française.
Sa calandre chromée "à la 15 CV" ne trahit pas l'équilibre d'une ligne présentée en Avril 1934.
Ce modèle ne craint pas de tracter une caravane, d'époque bien sûr, pour venir à Fougères. Tant qu'elle ne s'engage pas dans une rue étroite en sens interdit, tout se passe bien...
Citroën  11B - 1939 F
Années de participation : 1999-2000
Citroën  11BL - 1954 F
Années de participation : 2002
Citroën  11BL - 1956 F
Années de participation : 2004
Citroën  15 Six - 1951 F
Années de participation : 2000-2002
On vient de toute la France à Fougères...
Mais sans problèmes avec une "reine de la route", surnom mérité donné à ces majestueuses 6 cylindres du quai de Javel.
La 15/6 ne sera arrêtée qu'en 1956, quelques mois après la sortie de la DS.
Auto préférée des gangsters et des industriels.
Mais ces messieurs n'appartiennent qu'à la dernière catégorie.
Citroën  2 CV - 1960 F
Années de participation : 2002-2003-2005
Ce n'est pas la plus prestigieuse de la photothèque, mais c'est l'une des plus sympathiques...
Bien dans son jus, cette "deux pattes" de 1958 se joint chaque année à la promenade en forêt de Fougères, ouverte le dimanche matin aux véhicules "amis" de la région.
Citroën  2CV Camionnette - 1961 F
Années de participation : 2003
Citroën  7 DI Boulangère - 1934 F
Années de participation : 1995-1999-2000-2001
Citroën  9CV Normande - 1925 F
Années de participation : 1997-1999
Citroën  AC4 gazogène - 1929 F
Années de participation : 2002
Cette lourde "bombone" accrochée au marche-pied est la partie la plus visible d'un gazogène (en état de fonctionnement), dispositif énergétique très utilisé en France pendant la Deuxième Guerre mondiale.
Cette sympathique C4 ainsi équipée a été découverte en 2000 en Pays Nantais par un Mayennais alors âgé de... 17 ans.
Notre jeune ami a préparé son permis en conduite accompagnée à bord de cet engin peu banal ! Le viatique fut obtenu (sur une auto moderne) avec les félicitations du jury.
Non content de cet exploit, Guillaume, 21 ans, possède deux autres "avant-guerre" et joue les consultants pour aider des amis de son âge à acquérir de tels engins.
La relève est assurée...
Citroën  B14G - 1927 F
Années de participation : 1999-2000-2001-2003
André Citroën n'en est pas encore à la "traction", mais il innove déjà avec la caisse métallique de cette B14 (brevet de l'Américain Budd).
Grâce à des méthodes de production très modernes et une forte communication, la marque prend en 1930 la tête des producteurs français, devant Renault et Peugeot.
Propriété d'un collectionneur Mayennais
Citroën  B2 Coupé 3 places - 1924 F
Années de participation : 1995-1997
Ce coupé 3 places décalées fait le bonheur du public des "fêtes de la moisson" de la région de Vitré. Modèle, il est très original dans sa ligne et fort bien entretenu.
La photo, perfectible, est prise lors du tout premier rendez-vous de Fougères, en 1995.
Citroën  B2 torpedo - 1922 F
Années de participation : 2003-2004
Citroën  C 5CV 'trèfle' - 1925 F
Années de participation : 1996
Citroën  C4 - 1930 F
Années de participation : 1995-1997
Citroën  Cab Trac Slough - 1938 F
Années de participation : 1999
Citroën  Cabriolet Traction - 1939 F
Années de participation :
Le "cab'trac" ne fut produit par Citroën qu'avant-guerre.
Il y a sans doute autant de ces cabriolets roulants de nos jours que d'exemplaires produits à l'époque par l'usine du Quai de Javel. Tout simplement parce que bon nombre de berlines ont été découpées au chalumeau...
Rien de tel avec cet exemplaire à l'historique limpide, puisqu'il fut livré neuf en janvier 1939 au grand'père du propriétaire actuel.
Noter le spider capable d'accueillir deux adultes à l'arrière.
Citroën  Cabriolet Traction - 1939 F
Années de participation : 2003
Citroën  DS21 Cab Chapron - 1966 F
Années de participation : 1995-1996-1997-1998-1999-2000-2001-2002-2003-2004-2005
Celle que les étrangers nous envient...
Et il y a de quoi. Le travail du dernier maître carrossier français Henri Chapron sur la déjà étonnante berline DS est très spectaculaire.
Apartient à un grand collectionneur d'autos et motos anciennes d'Ille & Vilaine.
C'est Madame qui est au volant. Tout se passera donc bien...
Citroën  DS21 Cab. Chapron - 1966 F
Années de participation : 2002
En route pour une ballade dans la presqu'île de Cancale...
L'auto y invite. Ce cabriolet DS21 fut carrossé par Henri Chapron, dont il fut l'une des dernières réalisations.
Le modèle photographié appartient au fondateur du club "Anciens Véhicules d'Ille & Vilaine" (AVIV), rasemblant aujourd'hui plus de 230 passionnés.
Citroën  DS21 Cabriolet - 1966 F
Années de participation : 1997
Citroën  TA 11B - 1954 F
Années de participation : 1999
Citroën  Type A - 1921 F
Années de participation : 1995
Citroën  Type C - 1924 F
Années de participation : 1999
Populaire d'entre les populaires, cette type C, plus connue sous le vocable de "5 chevaux" fut l'un des grands succès de Citroën, même si toutes les versions, loin s'en faut, n'étaient pas des "trèfles" (carrosserie à 3 places).
Cette auto a parcourru les 300 km du rallye sans connaître le moindre incident.
Citroën  Type H - F
Années de participation : 2005
Les amoureux du cyclisme auront reconnu l'un des 4 chassis carrossées en véhicule publicitaire par les Ets. Le Bastard pour plusieurs Tour de France des années 50. Celui-ci portait les couleurs des Vins du Postillon. Le grand illustrateur Lavallois Géo Ham dessina cette étonnante carrosserie, réminiscente des diligences.
Ce véhicule original est entretenu avec soin par les Anciens Véhicules d'Ille & Vilaine (AVIV), le grand club de ce département Breton.
Il sert pour la distribution des plaques et dossiers aux participants et de... bar ambulant en d'autres occasions.
Eminemment pratique et sympathique.
Merci à Yvan, Yvon, Yannick et aux autres pour les efforts dispensés à le maintenir en état.
Le patrimoine, c'est aussi cela.
Cooper-Bristol  Sports - 1956 F
Années de participation : 2001
Daimler  250 V8 - 1964 GB
Années de participation : 2000
Daimler  Conquest DHC - 1954 GB
Années de participation : 2003
Daimler  SP 250 V8 'Dart' - 1966 GB
Années de participation : 2004
La très conservatrice entreprise Daimler, née en 1893 en liaison avec l'inventeur Allemand Gottlieb Daimler, a toujours lié sa réputation à l'aristocratie et aux pompes funèbres !
Dans les années 50, la firme innova en lançant ce modèle de sport aux lignes surprenantes. Equipé d'un V8 dû à l'ingénieur Turner (également concepteur du "twin" des motos Triumph) et d'une carrosserie en matière plastique, l'auto ne manquait pas de punch.
Son succès fut mitigé et Daimler fut finalement absorbé par Jaguar en 1960.
Darmont  3 Roues - 1920 F
Années de participation : 1996
Copie conforme des Morgan trois roues, la Darmont était construite sous licence.
Curieux et fascinant cyclecar.
C'est l'un des premiers modèles, fabriqué juste après la guerre de 14.
Bicylindre d'environ 750 cc. L'auto est légère et ne traîne pas sur la route, surtout dans les virages.
Propriété du Président du club de l'AMVA, en Mayenne.
Darracq  15/40 DS - 1925 GB
Années de participation : 2001
Darracq  DC Tourer - 1924 GB
Années de participation : 2000
Très agréable torpédo des années 20, fabriqué en Angleterre, malgré sa marque bien Française.
Alexandre Darracq, un industriel originaire de Bordeaux, fit fortune dans la bicyclette, avant de s'allier à M. Clément-"Bayard" pour signer un contrat avec Lord Shrewsbury of Talbot, un richissime aristicrate Anglais.
Les Darracq fabriquées à Londres dans la plus belle usine jamais construite -notre Lord était féru de belle architecture- conservaient leur nom, avec un badge "Talbot" (bien visible sur la photo), alors que celles fabriquées en France s'appelaient Talbot.
Vous suivez ?
Tant mieux, car en 1924, la marque Sunbeam vint s'ajouter à ce mécano industrialo-financier qui réussit pourtant à fabriquer d'admirables automobiles.
de Dion Bouton  Tricycle - 1899 F
Années de participation : 1997-1998
Sémillant véhicule des origines de l'automobile dont le vaillant monocylindre requiert toutefois quelque puissance musculaire additionnelle pour gravir les pentes.
Ce tricycle de 104 kilos développe environ 1 cheval. Il fut restauré en 1997 par un collectionneur Normand, fidèle participant du Rallye de Fougères.
De Lorean  DMC 12 - 1981 F
Années de participation : 1997
de Rovin  D4 - 1952 F
Années de participation : 1998
Delage  D1 14/40 - 1926 GBG
Années de participation : 2003
Delage  D6 70 Letourneur & Marchand - 1935 F
Années de participation : 2003-2004
Merveilleux coach "panoramique" dû au talent du carrossier Letourneur et Marchand qui signa de bien belles réalisations sur chassis D6 et D8.
Ce modèle est sorti d'une longue restauration en 2003. Hélas, le numéro d'origine a dû être troqué par quelque chose de plus ordianire.
Le propriétaire, archiviste des Amis de Delage, vient de co-produire une luxueuse "somme" sur la marque que nous ne saurions trop vous recommander.
Delage  D6 75 - 1939 GB
Années de participation : 2002
Mécanique sophistiquée pour cette D6 75 à 6 cylindres et 75 chevaux : freins hydrauliques (bien des autos se contentaient alors de cables), boîte Cotal et suspension avant à roues indépendantes.
Propriété du Trésorier su Club Delage Britannique.
Delage  D6 Cabriolet Letourneur et Marchand 3l - 1938 F
Années de participation : 2005
Ce cabriolet D6 (pour Delage 6 cylindres) 3 litres a été carrossé par les ateliers Letourneur et Marchand, à Courbevoie. Habitués à habiller des chassis prestigieux (Duesemberg, Minerva, ...), ce carrossier connut un succès durable avec un nombre respectable de Delage D6, D8 et D8S. L'après-guerre fut moins glorieux, le dernier fait d'armes (et pas le plus heureux) étant la Renault Frégate cabriolet.
S'il fait beau, le propriétaire participe au rallye de Fougères avec sa D6. S'il pleut, le public découvre alors l'une de ses Facel-Véga.
Cherchez l'erreur.
Delage  D6-75 Cabriolet - 1939 B
Années de participation : 2002-2003
Très élégant cabriolet trois positions sur chassis Delage D6.
L'auto est en "état concours" et appartient à un passionné Belge particulèrement actif.
La photo est prise au Parc Floral de Haute-Bretagne, à 10 km au nord de Fougères, lieu magnifique et reposant, valant visite approfondie.
Delage  DI - 1925 GB
Années de participation : 2002
Delage  DM - 1929 F
Années de participation : 2002
Delage  DMS - 1927 GB
Années de participation : 2002
Somptueux "tourer" DMS appartenant au Président de la Section Delage du VSCC (Vintage Sports Car Club, 7.500 membres sur 5 continents).
Ce modèle est très rare et il n'en existe acun autre dans cet état.
Delage  DR70 Cabriolet - 1929 F
Années de participation : 1997-1998-2000-2002-2003
Cabriolet à carrosserie "tous temps", de carrossier inconnu, animé par un 6 cylindres à soupapes latérales.
Le modèle sera construit peu de temps, s'intercalant entre le modèle DM et les premières D6 et D8.
Seule Delage du dpartement de la Mayenne.
Delage  GP 1500 ex-usine - 1926 GB
Années de participation : 1996-1997-1998-1999-2001-2002-2003-2004
Automobile de grand intérêt historique.
Deuxième chassis usine d'une série de quatre, ce bolide remporta avec Robert Benoist le championnat du Monde des courses de Grand Prix (ancêtre de la F1) en 1927. Doté d'un minuscule moteur 8 cylindres de 1.500 cc à compresseur, il remporta presque toutes les courses auquelles il participa.
Vendue à Malcolm Campbell, puis au prince Bira et à Rob Walker, cet engin phénoménal fut acquis en 1964 par son propriétaire actuel.
Il passa 34 ans à reconstruire le moteur d'origine, ce qui fut récompensé par le Prix mondial de la Restauration en 1998.
Grand habitué du rallye du Pays de Fougères.
La démonstration offerte chaque année à Fougères par cet engin vaut le déplacement !
Delage  Type X Coupe Auto - 1911 GB
Années de participation : 2003
Monstre sacré de la grande époque, cet étonnant engin remporta le Grand Prix de Boulogne en 1911 avec le pilote Bablot.
Le soir même, un Lord Anglais se porta acquéreur et l'auto traversa la Manche pour y rester, dans la même famille.
Ce qui n'empêche pas son petit fils de lui faire de temps en temps fouler le sol national.
Au retour du rallye de Fougères, sous des trombes d'eau, privé de remorque, le propiétaire dût se résoudre à rentrer chez lui, près d'Oxford, par l'autoroute.
100 miles, 150 minutes.
Faites le calcul : il y a de beaux restes...
Delahaye  135 Coupé - 1949 F
Années de participation : 2001
Delahaye  135 Henri Chapron - 1949 F
Années de participation : 2002
Splendide coach Delahaye 135 deux tons, en provenance de l'excellent Manoir de Lohéac, le grand musée Breton.
Le 6 cylindres en ligne Delahaye fit les beaux jours de la firme de la rue du Banquier. Le chassis fut habillé par nombre de grands "couturiers" Français, des plus sages aux plus extravagants.
Ce modèle est signé Henri Chapron, gage de simplicité et d'élégance.
Delahaye  135 MS Cmpétition - 1949 F
Années de participation : 2003
Delahaye  135M Chapron Cab. - 1937 F
Années de participation : 1998
Dodge  25/4 Tourer - 1925 GB
Années de participation : 2002
Cette tormédo Américaine typique débuta sa carrière en Australie et gagna l'Angleterre en 1990. Elle fut achetée en décembre 2001 par son propriétaire actuel.
Le moteur 6 cylndres de 3.500cc n'est pas nourri par un carburateur classique mais par un système d'alimentation sous vide.
Traditionnelles roues en bois, une caractéristique longtemps conservée par les constructeurs Américains.
Dunsmore  Roadster - 1968 GB
Années de participation : 1999
Exemplaire unique fabriqué par un artisan dans les années 90, dans l'esprit des voitures de sport des années 30.
La mécanique est d'origine Vauhall-Opel et le résultat est plutôt plaisant, avec des faux airs d'Alfa Romeo 8C (ouïes latérales entourant le radiateur)
Facel-Véga  Excellence - 1960 F
Années de participation : 1998
Délicate à manoeuvrer pour un créneau urbain, cette belle automobile n'est pas Américaine, mais bien Française, au moteur et à la boîte de vitesse près.
La Lagonda M45 placée derrière, torpédo pourtant majeur, semble avoir oublié de grandir...
Ce véhicule d'apparat a été imaginé par Jean Daninos pour toucher une clientèle fortunée. Le Président du Mexique ou Mme. Ava Gardner possédèrent une "Excellence".
Modèle rare.
Facel-Véga  Excellence - 1960 F
Années de participation : 2004
Facel-Véga  Facel 3 - 1964 F
Années de participation : 2004
Equipée d'un 4 cylindres Volvo, la Facel III constitue l'essentiel des ventes, jusqu'à l'arrêt des productions en octobre 1964.
La Facel VI, très proche en carrosserie de l'auto présentée, sera le chant du signe de l'usine d'Amboise. Equipée du 6 cylindres 3 litres de l'Austin-Healey, il n'en sera fabriqué que queques exemplaires.
Facel-Véga  Facel III Coupé - 1963 F
Années de participation : 2004
Facel-Véga  Facel III Coupé - 1964 F
Années de participation :
Fa-cel-la-si-do...
Au pied du château de Balleroy, quelques sonneurs honorent un trio de Facel-Véga, dont, à droite, un coupé Facel III.
Cette jolie production française due à Jean Daninos (le frère de l'écrivain) était équipée d'un 4 cylindres Volvo de 1.800 cc. Les performances étaient fort honorables et permirent de lutter un moment avec les productions transalpines et d'Outre-Manche.
Facel-Véga  Facel III Coupé - 1963 F
Années de participation : 1998
Facel-Véga  Facellia - 1961 F
Années de participation : 2000
Facel-Véga  Facellia Cabriolet - 1961 F
Années de participation : 1999-2004-2005
La Facellia constitua le première tentative de la marque pour pénétrer le marché des sportives (presque) populaires, outragement dominé par les Anglais et les Italiens.
Tout aurait été pour le mieux si la très belle carrosserie avait disposé d'un moteur fiable, ce qui ne fut pas la qualité première du 4 cylindres Pont-à-Mousson monté à l'origine.
Avant que les coûts de garantie n'obèrent dangereusement le compte de résultats, la firme opta pour un moteur Volvo, donnant naissance aux FII et FIII.
Facel-Véga  Facellia Coupé - 1960 F
Années de participation : 2004
Facel-Véga  Facellia F2B Coupé - 1963 F
Années de participation : 2004-2005
La Facellia évolue : elle conserve sa ligne très équilibrée, mais opte pour une mécanique Suédoise.
L'intérieur est très soigné, dans la tradtion de la firme d'Amboise.
Le tableau de bord, peint à la main, imite à merveille la ronce de noyer. Mais il ne s'agit que d'une tôle. Le même ouvrier, pendant dix ans, se spécialisa dans cette tâche unique.
Du grand art.
Facel-Véga  FV1 Coupé - 1955 F
Années de participation : 2003-2004-2005
Superbe carrosserie (récemment restaurée par les Ets. Lecoq à St. Ouen) abritant un V8 Chrysler de 5 litres.
Facel-Véga entame avec ce modèle la course à la puissance, qui permettra à la firme de rivaliser en performances et en agrément avec les meilleures "Grand Tourisme" du monde.
Cocorico !
Facel-Véga  FV3B - 1957 F
Années de participation : 2002
Facel-Véga  HK500 - 1960 F
Années de participation : 1997
Ferrari  250 SWB Tour de France - 1958 USA
Années de participation : 2005
En 1956, Ferrari produisit sa berlinette 250GT la plus titrée, vainqueur quatre années consécutives du Tour de France automobile.
Ce chassis long 1035GT fut commandé neuf par le Cubain Gomez-Mena et engagé à l'épreuve qui lui donna son nom en 1958. Il dut abandonner mais participa avec cette auto à de nombreuses courses. Il termina second du Grand Prix de Cuba en 1960, quelques semaines avant l'arrivée au pouvoir du Lider Maximo.
Propriété depuis 24 ans d'un Américain qui l'engagea aux Mille Miglia et au Tour d'Ecosse historique.
Prix Coup de Coeur du public de Fougères 2005.
Ferrari  365 GTB/4 Daytona - 1970 GB
Années de participation : 2003
Dernier des pur-sangs de Maranello à offrir le fameux 12 cylindres à l'avant, la "Daytona" eut une belle carrière tant sur les circuits qu'en version civile.
Le modèle présenté est dans un état irréprochable.
Fiat  1600S 118SB - 1964 F
Années de participation : 2003
Fiat  501 - 1922 NZ
Années de participation : 2003
Fiat  520 Torpédo - 1927 F
Années de participation : 2003
Fiat  Cabriolet - 1939 F
Années de participation : 2003
Ford  A Roadster - 1930 GBJ
Années de participation : 2000-2004
Le modèle A prit la suite de la phénomenale Ford T en 1926. Il était d'ailleurs grand temps, car la concurrence n'avait pas chômé.
L'auto est bien plus confortable et performante que son illustre aînée, mais elle ne parvint pas à construire une autre légende...
Ford  Mustanf V8 225 - 1968 F
Années de participation : 2001-2002
Moteur V8 de 225 chevaux pour ce cabriolet Mustang restauré en 2002. L'auto a résidé quelques années en Grande-Bretagne. Elle a été remplacée en 2004 chez son propriétaire Malouin par une Jaguar MkII 3.8l. en état concours.
Ford  Mustang Cabriolet - 1967 F
Années de participation : 2001-2002-2004-2005
Le parc du casino de Bagnoles de l'Orne (nom prédestiné...) convient parfaitement à la présentation de cette auto sportive soignée.
Equipée du V8 Ford de 200 chevaux, ce "poney" ne traîne pas en route.
Ford  Prefect E93A - 1939 GBJ
Années de participation : 2004
Ford  V8 Phaeton - 1932 F
Années de participation : 2004
Ford  V8 Ulster TT Special - 1934 GB
Années de participation : 2001
Ford  Vedette Coupé - 1951 F
Années de participation : 1997-2002
Frazer Nash  Le Mans Replica - 1933 GB
Années de participation : 1997-1998-1999
A gauche, à côté d'une Alvis 12/60, notre Frazer-Nash reprend du souffle sur l'hippodrome de Laval (Mayenne).
La firme se distingua par la qualité et la sportivité de ses "cyclecars" le plus souvent entraînés par chaîne...
Les Frazer-Nash constituent aujourd'hui l'essentiel des plateaux de courses de côtes historiques Britanniques : Prescott ou Shelslhey Walsh regorgent de ces merveilleux engins de sport.
L'état de ce modèle est au-dessus de tout reproche.
Noter la voie arrière nettement plus courte et les deux roues de secours latérales.
Georges-Irat  Sport - 1936 F
Années de participation : 1995
Gilbern  Genie - 1968 GB
Années de participation : 1999
Grégoire  70-4 - 1912 F
Années de participation : 2002
Magnifique ancêtre livré neuf à l'aviateur Latham, qu'il confia au carrossier Alin & Liautard à sa sortie de l'usine de Poissy.
L'auto resta dans le famille jusqu'en 1958, avant de rejoindre la collection Pozzoli jusqu'en 1966.
Elle est actuellement exposée au Musée Automobile du Mans, après avoir été restaurée aux ateliers A.T.S. de cette ville.
4 cylindres, 2.200 cc, 75 km/h.
La marque Grégoire fut rachetée en 1924 par Jacques Bignan qui continua à utiliser les ateliers des Yvelines pour la construction de ses propres voitures.
Healey  Abbott DHC - 1949 GB
Années de participation : 2001
Hispano-Suiza  H6B - 1929 GB
Années de participation : 2002-2003-2004
Trois tonnes de distinction.
Plusieurs nations se disputent la "paternité" de la célèbre marque aéronautique et automobile : l'Espagne, où elle est née (le Roi Alphonse XIII en posséda une longue série), la Suisse, pays d'origine de son animateur Marc Birkigt et la France, lieu de production principal (Bois-Colombes).
L'As des As, Georges Guynemer, fut à l'origine du symbole de la marque, la fameuse cygogne, "logotype" de son escadrille équipée de moteurs Hispano.
Le modèle présenté est animé par un 6 cylindres de 6,5 litres. Il fut construit à Bois-Colombes et vendu neuf à M. Grace de New-York, grand industriel de l'industrie chimique.
Une pure merveille.
Horch  853A - 1938 F
Années de participation : 2000
Quelle auto !
Archétype de l'automobile de grand luxe des années 30, cette Horch possède un moteur de 8 cylindres en lignes de 5.300 cc, développant 120 cv.
La boîte ne compte pas moins de 8 vitesses.
La marque constitua avec Wanderer et Auto-Union le groupe Audi, qui subsiste naturellement de nos jours. Si l'Audi A8 est aujourd'hui le sommet de la gamme, nous aurions ici à faire à une A12...
Noter le drapeau Breton, en hommage à Fougères et aux origines du propriétaire, grand spécialiste de la bouèze (acordéon diatonique).
Hotchkiss  2050 Grand Sport - 1951 F
Années de participation : 2005
La 2050 est l'une des plus puissantes Hotchkiss jamais produites.
Auréolée de victoires au rallye de Monte-Carlo en 1949 et 50 (dont une année ex-aequo avec une Panhard, ce qui obligea les organisateurs à couper le trophée en deux !), elle offre un 6 cylindres de près de 120 cv permettant d'atteindre le 160 km/h.
Dotée d'une boîte électrique Cotal, d'une suspension à roues avant indépendantes et de freins hydrauliques Lockheed, elle ne laisse pas paraître la fin proche dune entreprise automobile en existence depuis 1904, qui jettera ses derniers feux en 1958.
Hotchkiss  864 Monte-Carlo - 1939 F
Années de participation : 2003
Hotchkiss  864 S49 Cabriolet - 1949 F
Années de participation : 1999-2000-2002
Encore une auto représentative de l'esprit de la marque : ligne classique, sans tape-à-l'oeil, offrant confort et performances de bon aloi.
Le 6 cylindres de 70 chevaux suffit amplement à amener l'auto à Fougères depuis son "domicile" de la région Rouennaise.
Auparavant, ce modèle connut trois propriétaires : deux docteurs et un vétérinaire.
Hotchkiss  Anjou 1350 - 1952 F
Années de participation : 1999
Gagne-pain de la firme "du juste milieu", le modèle Anjou offre une vaste carrosserie animée par un 4 cylindres de seulement 1.350cc.
L'auto, encore produite en conduite à droite, respecte les critères de qualité et de robustesse si caractéristiques des Hotchkiss.
La fin de la marque créée en 1904 n'est hélas pas loin. L'Anjou sera la dernière Hotchkiss réellement produite en série.
Hotchkiss  Gd Sport GS3 - 1938 F
Années de participation : 2003
Hotchkiss  Hossegor Cabriolet - 1935 F
Années de participation : 1997-1998-1999-2000-2001-2002-2003-2004-2005
Très sélect chassis de la firme de Saint Denis, animé par un 6 cylindres.
Si l'auto est "du juste milieu", comme le veut le slogan, l'élégance des passagers est très au-dessus du lot : les chapeaux de Madame sont époustouflants...
HRG  1100 Sports - 1946 GB
Années de participation : 2003-2004-2005
Rare vision que cet impeccable alignement de quatre HRG, une marque pourtant totalement méconnue en France en dépit d'un palmarès de qualité en épreuves de rallye avant et après la deuxième guerre mondiale.
Cet engin de sport animé par un 1.100 cc Singer est aujourd'hui très recherché.
HRG  1100 Sports - 1939 GB
Années de participation : 2005
La marque HRG ne subsista que 20 ans, de 1936 à 1956.
La qualité de fabrication n'est pas en cause, le prix l'est plus...
Ces autos sportives atteignent aujourd'hui des sommets sur le marché de la collection, à l'image des Lagonda Rapier, leurs devancières.
Ce modèle, le deuxième à partir de la gauche, est souvent au départ de courses historiques sur circuit.
4 cylindres 1.100 d'origine Singer.
HRG  1500 Sports - 1948 GB
Années de participation : 2005
Le moteur de cette sportivre HRG est maintenant passé à 1.500 cc et l'auto atteint le 150 km/h, performance bien supérieure à la concurrence de l'époque.
Hélas, le prix était astronomique (il le reste d'ailleurs sur le marché de la collection).
Cette auto est née comme prototype de coupé aérodynamique, qui ne fut jamais commercialisé. Le présent propriétaire l'a reconfiguré en cabriolet standard 2 places.
Ce monsieur est "l'autorité mondiale" en matière d'HRG.
HRG  1500 Sports - 1949 GBJ
Années de participation : 2004
Hudson  Big Six - 1936 GB
Années de participation : 2002
Cette imposante limousine était assemblée sous licence à Ealing, en Angleterre. Les proportions restaient très Américaines.
Cette auto fut livrée neuve à la Municipalité de Dundee en Ecosse. Elle a été restaurée en 1990.
Son propriétaire actuel, un très respectable et néanmoins jovial "sollicitor", prend un certain plaisir à posséder une auto qui évoque les voitures de gangsters des années 30...
Humber  12 HP - 1936 GB
Années de participation : 2003
Voiture populaire des années 30, donc voiture rare !
A force de jeter ces merveilleux témoignages de notre patrimoine quotidien à la casse, en ne gardant que le "haut de gamme", ce genre d'autos n'existe plus !
Pourtant la marque Humber, rachetée en 1935 par le groupe de frères Rootes, produisait des autos de qualité, bien finies et fiables.
Le propriétaire de celle-ci a trouvé l'astuce pour s'attirer les votes de ces dames (trophée du "Ladies' Choice, unique à Fougères) : il expose un petit nounours, habillé en aviateur de la RAF, sur la lunette arrière. C'est ainsi qu'il ridiculise bien des fiers cabriolets, issus des meilleurs "couturiers".
Humber  12/25 Doctor's Coupé - 1927 GB
Années de participation : 2002-2003
Ce modèle "Coupé Docteur" à roues artillerie en bois connut un grand succès : 3.000 exemplaires furtent produits dans la seule année 1927.
Les freins sur les 4 roues ont été adoptés l'année précédente et l'auto dispose d'un allumage moderne par batterie.
Humber  14/40 Tourer - 1928 GB
Années de participation : 2001-2003
Caractéristique torpédo des années 20, aux dimensions généreuses, animé par un robuste 4 cylindres.
Le propriétaire de cette automobile est un professionnel renommé du véhicule ancien. Il n'hésite pas à participer à de nombreux rallies continentaux, en été comme en hiver.
Humber  14/40 Tourer - 1928 GB
Années de participation : 2003
Humber  9/20 - 1927 GB
Années de participation : 2002
Humble Humber 4 cylindres de 1.056 cc développant 20 bhp, entrée de gamme de la marque de Coventry née en 1898.
Le modèle connut un grand succès et 3.000 9/20 seront construits dans la seule année 1927. Freins sur les 4 roues (depuis 1926) et allumage moderne par batterie.
Les roues "artillerie" en bois sont caractéristiques des années 20.
Invicta  HC Sports Tourer - 1930 GB
Années de participation : 2001
Invicta  S Type - 1931 GB
Années de participation : 2000-2003
Cette marque fondée dans les années 20 par Noël Macklin et Perry Thomas, construisit son enviable réputation avec le formidable modèle S type, au chassis surbaissé.
Animé par un moteur Meadows, de 4,5 litres (comme les Lagonda), l'auto offre des performances de très haut niveau. Donald Healey, le père des futures Austin Healey, remporta le rallye de Monte-Carlo en 1930 avec une S type privée de tous ses rapports, hormis la troisième, ce qui en dit long sur la souplesse du moteur.
Chaque S type reçoit un surnom. Celle-ci, carrossée par Corsica, s'appelle "Salamander". C'est la septième produite sur 77. Il resterait près de 40 S type en activité.
Invicta  S Type LC - 1931 B
Années de participation : 1997-2000
Redoutable machine de rallies, cette "S type" est née en carrosserie couverte Van den Plas, avant d'être transformée en cabriolet. La "caisse" a néanmoins été conservée.
Baptisée "Orchin" (oursin), elle jouxte, sur l'hippodrome de Laval sa soeur "Salamandre" carrossée, elle, par Corsica.
Désirable duo...
Iso Rivolta  300 IR - 1966 F
Années de participation : 2000-2003-2004
Iso fut à l'origne des célèbres Isetta Italiennes, construites en France par Velam et an Allemagne par BMW.
L'arrivée de l'ingénieur Bizzarrini changea les choses et une Grand Tourisme émergea des cartons du transfuge de Ferrari.
Animée par un énorme V8 Chrysler de 340 cv, l'auto ne manque jamais de marquer l'empreinte de ses pneus sur le gravier des allées du château de Fougères...
Iso Rivolta  300 IR - 1965 F
Années de participation : 2003-2004
Iso Rivolta  IR 300 - 1969 F
Années de participation : 2003
Itala  50B - 1921 GB
Années de participation : 2003
Jaguar  E SIII V12 Cabriolet - 1973 F
Années de participation : 2001-2002-2004-2005
Ultime évolution d'un modèle de légende, la SIII, à droite, offre un 12 cylindres en V, procurant sans effort des performances de haut niveau.
Ce n'est plus le monstre agressif de la première série des années 60, mais un cocktail savoureux de luxe et d'efficacité.
Jaguar  E Type Coupé S 1 - 1962 GB
Années de participation : 2001-2002-2004
Même s'il ne s'agit pas d'un véritable -et rare- coupé "lightweight" tout en aluminium, la copie est saisissante.
Elle a subi quelques modifications techniques pour se rapprocher des spécifications de son glorieux modèle.
Le moteur "de base" est le 4,2 litres de la Type E Série II.
Jaguar  E Type Coupé S1 - 1961 GB
Années de participation : 2002-2004
Sous n'importe quel angle, une "type E" est une belle auto.
Le modèle présenté est l'une des toutes premières Jagaur E construites. Cette voiture spectaculaire fut présentée au Salon de Genève en mars 1961.
On juge de la très faible hauteur de ce bolide de hautes performances en le comparant à la Renault Frégate garée à côté.
6 cylindres, 3.800 cc, 265 cv, 240 km/h.
Jaguar  E Type S1 DHC - 1962 F
Années de participation : 1996-1998-2001
Nous sommes en 1996 à la Bazouge du Désert, cette capitale du canton des trois provinces (Bretagne, Normandie, Maine) où le rallye de Fougères fit ses premiers pas.
Il a plu, mais ceci n'efface en rien le sourire de Mireille, qui a quitté son grand sud pour venir récolter le prix décerné à sa Jaguar type E Série 1.
Monsieur est au volant. Il a depuis entrepris les démarches nécessaires pour franciser cette belle auto achetée au Royaume-Uni.
Jaguar  E Type S1 FHC - 1964 F
Années de participation : 2000
Jaguar  E Type S11/2 - 1967 GB
Années de participation : 2001-2002-2004
Jaguar  E Type S2 - 1970 F
Années de participation : 1995-1997-1998-1999
Jaguar  E Type S2 Coupé - 1969 GB
Années de participation : 2000-2001
Jaguar  E Type SI DHC - 1964 F
Années de participation : 2000-2003-2005
L'apparition au Salon de Genève 1961 du "type E" fit sensation, à l'image de ce que fut celle de la DS en 1955 à Paris.
La série 1 à "plancher plat" (1962-65) est aujourd'hui la plus recherchée, même si ce n'est pas la plus performante : la boîte de vitesse Moss est loin de valoir ce que proposent Aston-Martin ou les Italiens.
Mais, côté ligne, le type E n'a de leçons à recevoir de personne. C'est le chef d'oeuvre du "patron" lui-même, Sir William Lyons.
Ce modèle en "état concours" est resté strictement d'origine.
Jaguar  E Type SIII Coupé - 1973 F
Années de participation : 2003
Jaguar  E Type SIII Coupé - 1973 GB
Années de participation : 1996-1997-1998
Près de douze ans après sa "première" à Genève, la fameuse Jaguar Type E n'a pas vieillie.
Elle termine sa carrière avec un V12 de 5.300 cc, bien plus fiable qu'on aurait pu le craindre en ces temps difficiles pour la marque de Coventry en matière de qualité.
Jaguar  E Type SIII V12 DHC - 1973 GB
Années de participation : 2000
Vue originale sur un cabriolet V12, de la troisième et dernière série des "Types E".
Le propriétaire vérifie son ordre de passage sur son programme pour voir s'il dispose d'assez de temps pour aller prendre un "dernier" demi au café de la Duchesse Anne, à l'entrée du château de Fougères...
Jaguar  Jaguar Type E Coupé SI - 1964 B
Années de participation : 2005
Etat exceptionnelle pour cette "type E" en provenance de Belgique.
Il s'agit d'une désirable Série 1 à plancher plat, moteur 3,8 litres et boîte Moss.
Jaguar  MkI Saloon - 1959 GB
Années de participation : 2004
Jaguar  MkII 2.4 l - 1967 F
Années de participation : 1996
Jaguar  MkII 3.8 litre - 1964 F
Années de participation : 1997
Jaguar  MkII 3.8 Saloon - 1961 F
Années de participation : 1996
Formidable berline des années 60, la Mark II 3.8 litres partageait avec la "type E" le moteur 6 cylindres XK.
Un peu plus lourde que la sculpturale sportive, mais tout aussi belle, l'auto proposait un salon cuir de 4 vraies places pouvant atteindre 220 km/h, grâce aux 220 chevaux de ce remarquable moteur.
Auto préférée des hommes d'affaire pressés et des cambrioleurs...
Jaguar  MkII 3.8 Saloon - 1961 GB
Années de participation : 2002
Jaguar  MkII 3.8 Saloon - 1961 F
Années de participation : 1999
Jaguar  MkV DHC - 1948 B
Années de participation : 2004
Jaguar  MkVII Saloon - 1955 F
Années de participation : 1998-1999
Jaguar  S Type 3.8 litre - 1964 GB
Années de participation : 2000
Jaguar  Type E S1 Coupé - 1964 F
Années de participation : 1999-2000-2004-2005
Encore une "Série 1", en version coupé cette fois. Les "historiens" rapportent que Sir William Lyons, l'auteur de ces lignes, préférait en fait cette version au cabriolet.
Nous ne rentrerons pas dans ce débat...
Aussi à l'aise sur autoroute (Allemande, à l'époque) que sur les petites routes de campagne, la type E offrait des performances égales aux plus sophistiquées des productions exotiques transalpines, à moitié prix...
Succès commercial foudroyant et vecteur d'image inégalé.
Jaguar  XJ6 2.8 Saloon - 1970 F
Années de participation : 1997
Jaguar  XK 120 DHC - 1953 F
Années de participation : 2005
Première auto véritablement de série à atteindre les 200 km/h (en 1950 !) et proposée à un prix très raisonnable, cette XK 120 rendit la vie bien dure à sa concurrence.
L'acteur Gary Grant fit un caprice et tint absolument à acquérir le premier exemplaire livré Outre-Atlantique. Ce qui fut fait.
Très racée et dotée du merveilleux moteur "XK" de Walter Haynes, la "120" donna naissance à une succession initerrompue de succès commerciaux, la véritable rupture ne survenant qu'en 1962 avec la "type E".
Jaguar  XK 140 DHC - 1956 F
Années de participation : 2000-2001-2002-2003-2004-2005
Apparue en 1955, la XK 140 conserve les caractéristiques de base de sa devancière, la XK 120.
Le moteur est retravaillé pour permettre l'atteinte théorique de 140 miles à l'heure.
Les retouches esthétiques sont discrètes et maintiennent l'équilibre et la sobriété des lignes d'origine.
Cette auto en état impeccable a remporté le "Prix des Dames" 2005.
Jaguar  XK120 Coupé - 1954 D
Années de participation : 2001
Coupé racé, en excellent état de conservation. Les roues en acier, plus austères que les options "fil", conviennent parfaitement au noir profond de la carrosserie.
Exemplaire en provenance d'Allemagne. Il appartient à une grande famille de collectionneurs de véhicules sportifs de grand intérêt.
Jaguar  XK120 DHC - 1951 GB
Années de participation : 1998
Jaguar  XK120 Roadster - 1950 F
Années de participation : 2000-2001-2002-2004-2005
Le roadster XK 120, à gauche, démontre la prudence de son propriétaire en des contrées où il pleut pourtant si peu...
Les roues à voile plein et flancs blancs étaient en monte d'origine, avec des flasques de roues à l'arrière pour affiner encore l'allure générale.
Belle, authentique et très ancienne XK 120.
Jaguar  XK140 C DHC - 1956 F
Années de participation : 2002
Magnifique cabriolet (et non pas roadster) XK 140, en état superlatif, pour ne pas dire qu'il sort de chez Lecoq.
Le cabriolet, plus cossu, offre vitres latérales et capote (à peu près) étanche, en mohair, bien entendu.
Les roues sont-elles bien des Rudge-Whitworth d'origine ou des Borrani transalpines ? Laissons les experts en débattre.
Jaguar  XK140 cabriolet - 1954 F
Années de participation : 1997-2001-2002-2003-2004-2005
Belle calandre...
La ligne agressive et très sportive de la XK140 contribua au grand succès du modèle, sur les cinq continents.
Cette XK140 dispose de quelques rares opions, comme les rebords intérieur de portes en bois précieux.
Propriété d'un fin volant, ancien champion de Formule 3.
Jaguar  XK140 Cabriolet - 1955 F
Années de participation : 2001-2002-2003-2004
Jaguar  XK140 Coupé - 1955 F
Années de participation : 2003-2004
Jaguar  XK140 DHC - 1956 F
Années de participation : 2000
Jaguar  XK140 Roadster - 1956 F
Années de participation : 2000
La capote en position fermée ne fait pas crédit à cette XK140 en état remarquable.
On notera le double échappement, une option possible à l'époque.
Jaguar  XK140 Roadster - 1956 F
Années de participation : 1996-1997-1998-1999
Jaguar  XK140 Roadster - 1956 F
Années de participation : 2002-2003-2004-2005
La XK 140, à droite, bénéficie de retouches mineures qui ne modifient pas l'aspect général de sa devancière la XK 120.
A part l'ajout de feux de signalisation et la suppression de quelques barettes de calandre, les deux autos restent bien proches, au moteur près.
Jaguar  XK150 DHC - 1959 GB
Années de participation : 2002
Jaguar  XK150 DHC - 1960 GB
Années de participation : 2003-2004-2005
Ultime évolution de la XK 150, avant l'apparition de la type E.
Le moteur de 3.781 cc sera conservé pour la succession, avec les aménagements particuliers de la version "S" présentée ici.
Près de 9.000 Jaguar XK 150 de tous types ont été fabriqués entre 1957 et 1962.
Jaguar  XK150 DHC - 1961 F
Années de participation : 2001-2002
Jaguar  XK150 DHC - 1959 F
Années de participation : 1998-1999-2000-2001
Parfaite illustration de l'automobile de sport "haut de gamme" de la fin des années 50.
Issue de la XK120, la XK150 s'est un peu "embourgeoisée" et offre un confort presque à la hauteur des performances.
L'auto est présentée au Jardin Public de Fougères, très bel ensemble paysager dominant le château, largement décrit par Honoré de Balzac dans son roman de 1828, "les Chouans".
Jaguar  XK150 DHC - 1959 F
Années de participation : 2002-2003
Jaguar  XK150 FHC - 1959 GB
Années de participation : 2003
Jaguar (SS)  SS 2 litre - 1934 F
Années de participation : 2002
Cabriolet très spectaculaire dessiné par William Lyons, le jeune patron de la firme Standard Swallow, née en 1926, dont les initiales "SS" durent être remplacées après-guerre par un "Jaguar" plus politiquement correct.
Toutes les créations de ce chef d'entreprise esthète furent d'une grande élégance.
Jensen  541 - 1955 GB
Années de participation : 2000
Très beau et très pur coupé 541, dû au dessin d'Eric Neale.
Dessinée en 1953, cette carrosserie n'a pas vieillie. Elle est assi moderne par sa technologie, étant l'une des toutes premières autos habillée en matériaux synthétiques.
Le moteur est le 4 litres 6 cylindres d'orgine Austin.
Le roi Faysal d'Irak acheta l'une des premières 541.
Jensen  541 DHC - 1957 GB
Années de participation : 2002-2003-2004
Jensen innove en 1954 pour le modèle 541 en lançant la première carrosserie en fibre de verre au monde. Ce modèle, livré à l'origine en coupé, a été transformé en cabriolet. On notera les formes très arrondies de la partie arrière, "à la Dyna Z", une auto contemporaine, mais qui ne joeu pas tout à fait dans la même cour.
Ce cabriolet 541 est animé par le 6 cylindres 4 litres Austin de 130cv.
Jensen  541 R - 1960 GN
Années de participation : 2004
Jensen  541 R - 1960 GB
Années de participation : 1997
Jensen  541 R - 1959 GB
Années de participation : 2004
Cette "R" à toit découvrable est une très efficace automobile de sport. Elle battit en 1957 le trophée offert par le Daily Mail à la première voiture capable de relier Londres à Paris à une moyenne de 100 km/h. Ce qui ne manquait pas de panache (et d'insouciance, sur route ouverte) à cette époque.
Jensen  541S - 1961 GB
Années de participation : 2001-2002-2003-2005
Remarquable spécimen du modèle 541S, fabriqué en 197 exemplaires de 1959 à 1962. L'auto, en état concours, a remporté le 2ème prix au concours d'élégance de Paris-St. Cloud (Septembre 2005)
Jensen  CV8 - 1963 GB
Années de participation : 1999-2000-2001-2002-2003-2004-2005
Cette CV8 MkI appartient au correspondant de la marque Jensen pour l'APPF. Ce jeune marié particulièrement dynamique assure chaque année la venue à Fougères d'un large échantillon de cette marque devenue rare.
Sa CV8 est régulièrement utilisée pour les courses historiques sur circuit.
Jensen  CV8 - 1964 GN
Années de participation : 2004
Jensen  CV8 MkII - 1964 GN
Années de participation : 2005
Les CV8 prennent le relais des 541 en 1962. Elles seront constuites jusqu'en 1966 puis remplacées par l'Interceptor. La carrosserie très originale conserve la ligne générale des 541, mais la mécanique est maintenant d'origine Chrysler (V8 de 5.350cc). Le modèle de droite fut exposé au Salon de Londres 1964.
Jensen  CV8 MkIII - 1966 B
Années de participation : 2004
Jensen  CV8 MkIII - 1966 GB
Années de participation : 2000
Cette CV8 est équipée de la rare option "roues fil" et ce la lui va plutôt bien.
Retenons qu'une CV8 détient toujours le record du monde de vitesse sur route (circuit)... en attelage de caravane : 178 km/h !
Alan & Richard Jensen ne furent jamais à cours d'imagination en matière de publicité.
Jensen  GT - 1975 GB
Années de participation : 2003
Jensen  Interceptor Coupé - 1976 GB
Années de participation : 1999-2000-2001
La fin de Jensen est proche. Les avatars de la Jensen-Healey et la consommation surréaliste de l'Interceptor en ces temps de crise du pétrole auront raison de la vieille entreprise née en 1926.
Le baroud d'honneur prend la forme de cet original Coupé, produit à moins de 30 exemplaires. Le monogramme "Coupé", apposé sur la custode arrière, provient de la Morris Marina. Grandeur et déchéance...
Rare et intéressante automobile.
Jensen  Interceptor DHC - 1975 GB
Années de participation : 2004-2005
Le cabriolet Interceptor (au centre), a été fabriqué de 1974 à 1976, principalement pour le marché Américain. Son moteur V8 de 7.200cc engloutit 40 litres de super aux 100km en conduite urbaine et la belle auto n'a pas résisté à la crise pétrolière des anées 70. Exemplaire en état remarquable.
Jensen  Interceptor FF MkIII - 1972 GB
Années de participation : 2005
La Jensen FF (à droite) fut en 1967 la premère automobile au monde a être équipée d'un freinage ABS et d'une transmission intégrale sur les 4 roues, dix ans avant les Audi Allemandes. 310 exemplaires furent fabriqués jusqu'en 1973 et "offertes" à un prix prohibitif.
Jensen  Interceptor III - 1973 AUS
Années de participation : 2004
La ligne, signée Vignale, de cet imposant coupé n'a guère viellie. Elle date pourtant de 1966.
La "bulle" arrière, très en vogue dans les années 70 (Renault 11, Peugeot 309, Saab 900, etc.) est pour la première fois apparue chez Jensen.
L'auto quitte le château de Martragny, élégante demeure des environs de Bayeux.
Jensen  Interceptor III - 1973 GB
Années de participation : 2001
Vue arrière du coupé Interceptor lancé en 1967 et fabriqué en près de 5.000 exemplaires jusqu'à a fermeture de l'usine en Mai 1976. Le dessin est dû au carrossier Italien Vignale.
Jensen  Interceptor III J - 1974 GB
Années de participation : 1997
Jensen  Interceptor III J - 1975 GB
Années de participation : 2001-2002-2003-2004
Cette photo montre trois générations de Jensen. La plus récente est l'Interceptor (à gauche). Ce modèle MkIII de la série J hérite du moteur V8 de 7.200cc procurant une puissance d'environ 350cv. Propriété d'une "lady" au coup de volant énergique, elle est en état concours et remporte de nombreux trophées dans les plus grands concours.
Jensen  Interceptor Mk1 - 1968 GB
Années de participation : 2003-2004
Apparue au Salon de Londres en 1966, la nouvelle Interceptor fait sensation et est élue la "plus belle voiture" de l'exposition.
Remplacante de la CV8, elle en garde la mécanique Chrysler tout en arborant une robe très moderne signée Vignale.
La MKI est reconnaissable à son pare-chocs placé très bas et à son intérieur "à l'italienne".
Le modèle évoluera de nombreuses fois au cours d'une longue carrière de 10 ans. Près de 5.000 Interceptor seront fabriquées et une bonne part vendue en Amérique du Nord.
Jensen  Interceptor SIII J - 1974 F
Années de participation : 1995-1996-1997-1998-1999
La "bulle" si caractéristique de dessin de l'Interceptor apparaît bien sur cette photo d'un modèle de la troisième série (1973-76). Le suffixe "J" indique la présence du volumineux V8 Chrysler de 7.200 cc, développant environ 350 chevaux, hérité des fameuse Interceptor FF et SP.
A 210 km/h (sur circuit), la sécurité est totale mais la protection de l'environnement est en danger : l'auto brûle alors ses 40 litres de super, au plomb de préférence, tous les 100 km.
Jensen  Interceptor SP - 1973 GB
Années de participation : 2004
Jensen  Interceptor SP - 1973 GB
Années de participation : 2003
Jensen-Ford  Jensen Ford S type - 1935 GB
Années de participation : 2002-2003-2004
Remarquable carrosserie "artisanale" des années 30 sur un chassis Jensen à moteur Ford V8. La marque Jensen devint mondialement connue lorsque l'acteur Américain Clark Gable acquit une Jensen Ford en 1935. Très peu de ces automobiles d'exception sont actuellement roulantes. Propriété du Président du Jensen Owners Club (1.000 membres sur 5 continents).
Jensen-Ford  S Type Open Tourer - 1936 GB
Années de participation : 2001
Cadre exceptionnel, le Haras du Pin (Orne) pour auto exeptionnelle, la Jensen-Ford S type.
4 exemplaires seulement furent construits à l'usine de West Bromwitch et l'un d'entre eux fut acquis par l'acteur Américain Clark Gable, ce qui ne manqua pas de sortir la marque de l'anonymat.
Les détails de la carrosserie sont stupéfiants. Il n'y a que trois portes et l'accès aux sièges arrière se fait en soulevant un hayon dans le prolongement de la carrosserie et supportant deux petits "sautes-vent".
Longue, élancée, extrêmement basse, cette auto ne manque pas d'allure.
8 cylindres en ligne, 3.600 cc, 120 chevaux, 140 km/h.
Jensen-Healey  000000 - 1973 GB
Années de participation : 1997
Jensen-Healey  MkII - 1973 GB
Années de participation : 1997
Jensen-Healey  MkII Estate - 1975 GB
Années de participation : 2003
La Jensen Healey en version "estate" (à droite) fut la dernière production de l'usine de West Bromwitch, près de Birmingham. Elle fut construite en 1975 et 1976. Moteur 2 litres Lotus de 130cv. Exemplaire très rare de nos jours
Jensen-Healey  Roadster - 1972 GB
Années de participation : 2003-2004
Lagonda  16/80 - 1931 GB
Années de participation : 2002
Lagonda  16/80 - 1933 GB
Années de participation : 2001-2002
Cette vue aérienne donne une meilleure idée de la finesse du dessin d'une belle torpédo des années 30 et suggère la vision qu'en a le conducteur à travers la "meurtrière" qui représente souvent le pare-brise avant.
Cette auto a subi une intervention peu commune, celle du raccourcissement de son chassis de quelques centimètres... Pour trouver une meilleure maniabilité en course de côte, peut-être.
Les propriétaires de cette 16/80 ont en effet tous deux un solide coup de volant...
Lagonda  16/80 S - 1932 F
Années de participation : 1996-1997-1998-1999-2000-2001-2002-2003-2004-2005
Modèle de crise de la firme de Staines : le chassis conserve des proportions considérables, mais le moteur 2 litres maison est remplaçé par un Crossley de même cylindrée.
Ceci pour réduire les coûts en entrée de gamme d'un constructeur huppé aux productions sophistiquées.
La boîte de vitesse à pignons droits sans synchronisation mérite beaucoup de doigté, mais les performances sont honorables, en dépit d'une puissance modeste (68 cv tout de même), grâce à une carrosserie en aluminium de 1.450 kg.
Dernière survivante des 117 exemplaires en carrosserie "semi-sports" d'origine.
Lagonda  16/80 Tourer - 1932 NL
Années de participation : 2001-2004
Lagonda  16/80 Tourer - 1933 GB
Années de participation : 1997-2000-2002
Cette 16/80, équipée du 2 litres Crossley, reçoit une carrosserie T5 usine, à deux portes et quatre places.
16 signifie 16 cv fiscaux au Royaume-Uni (ce qui n'a évidemment aucun rapport avec les "chevaux" français) et 80 la vitesse maximale théorique en miles, soit environ 130 km/h.
A cette vitesse, la Lagonda prend toute la route et même un peu plus...
Bien belle auto, à l'entrée du Domaine des Ormes (Ille & Vilaine).
Lagonda  16/80 Tourer - 1932 GBJ
Années de participation : 2003-2004
Classique tourer (torpédo) 16/80, en état concours.
Les garde-boues type "moto" pivotent avec les roues. La carrosserie, pour rester légère, fait largement appel à l'aluminium.
Impeccable véhicule en provenance de Jersey.
Lagonda  2 litre - 1929 GB
Années de participation : 2000-2004
Cette auto est l'une des premières "2 litres" de la marque.
C'est le début de l'ascension qui se terminera par les chassis V12 à la veille de la deuxième guerre mondiale.
La voiture fut démantelée en 1958 pour une restaurationn qui ne vint jamais. Le propriétaire actuel acheta le paquet de pièces en 1980 et se mit au travail.
Pas mal, non ?
Lagonda  2 litre - 1931 GB
Années de participation : 1997-1998-1999-2001-2002-2003
Belle torpédo de la firme de Staines, dotée du moteur 6 cylindres 2 litres de l'usine.
Mécanique onéreuse et sophistiquée qui amena l'entreprise, dès la Grande Dépression venue, à écouler le reste des chassis 2 litres (et 3 litres) avec un moteur plus simple de chez Crossley.
Les ingénieurs, véxés, tenaient néanmoins à démonter et "bricoler" chaque moteur intrus, avant de lui apposer le traditionnel cache-culbuteurs frappé au sceau de Lagonda...
Lagonda  2 litre ex-Monte Carlo - 1931 GB
Années de participation : 1997
Lagonda  2 litre LC - 1932 GB
Années de participation : 1997
LC signifie "Low Chassis". Ce type de structure était utilisé pour les modèles découvrables, alors quen les berlines, très rares aujourd'hui, étaient assemblées sur un "High Chassis".
Cet exemplaire est l'un des derniers 2 litres utilisés par la firme de Staines, qui se consacra à partir de 1933 à développer des mécaniques encore plus puissantes.
Lagonda  2 litre LC Tourer - 1931 GB
Années de participation : 2003
Vue plongeante sur les entrailles du gagne pain de la firme de Staines, au début des années 30.
Cette auto fut acquise en deuxième main le soir de Noël 1952 par les propriétaires actuels, qui n'ont jamais pensé utile depuis d'avoir une autre automobile !
"Dans son jus", certes, mais quel jus !
Lagonda  2 litre Speed HC - 1929 GB
Années de participation : 2003
Lagonda  2 litre Sports - 1931 GB
Années de participation : 2005
"Véritable" 2 litres Lagonda, doté du moteur 6 cylindres maison et non du Crossley de la 16/80.
La carrosserie usine rassemble toutes les "marques de fabrique" Lagonda, comme les gros phares P100 Lucas situés très haut, le fin marchepied en forme de ski ou les ailes de moto pivotant avec les roues.
Superbe exemplaire au repos sur la plage de l'Ecluse à Dinard, la station balnéaire la plus British de la Côte d'Emeraude.
Lagonda  2 litre Tourer - 1928 GB
Années de participation : 1997
Lagonda  2 litre Tourer - 1930 GB
Années de participation : 1999
Lagonda  2 litres Tourer - 1930 GB
Années de participation : 2005
Profil caractéristique de ces belles Lagonda du début des années 30.
Celle-ci est mue par un 6 cylindres 2 litres "maison", développant 70 chevaux.
Dans un état impeccable, elle faisait en 2005 sa première apparition au Rallye de Fougères.
Il est amusant d'apercevoir en arrière plan la cabine d'une Aston-Martin, marque qui racheta Lagonda en 1948.
Lagonda  3 litre DHC - 1956 GB
Années de participation : 2001
Lagonda  3 litre Saloon - 1957 F
Années de participation : 1995-1996-1998-2000-2001-2002
Considérable berline propulsée par rien moins que l'aristocratique moteur 3 litres de l'Aston Martin DB2/4.
Avec ce modèle, Lagonda pousse ses derniers feux dans le domaine de l'automobile de luxe. Après une ultime tentative avec la belle "Rapide" (1961-63), vendue à seulement 87 exemplaires, la vielle firme tirera sa révérence.
Elle réapparaîtra, non comme marque mais comme modèle d'Aston Martin en 1989, sous le dessin spectaculaire de William Towns.
Lagonda  3 litre Sports Tourer - 1930 GB
Années de participation : 1996-1997
Magnifique profil que celui de cette torpédo 3 litres, juste fierté de la firme de Staines.
Le moteur est puissant, le bruit envoûtant et le confort suffisant.
Très belle et rare automobile.
Lagonda  3 litre Tourer - 1933 GB
Années de participation : 2004
Le modèle 3 litres est souvent surnommé "the Lagonda's Lagonda" (la Lagonda des Lagonda).
C'est en effet la quintescence des productions de cette marque sportive de haut de gamme : moteur 3 litres de 90 cv autorisant une vitesse de 130 km/h, grande légèreté de la carrosserie, dépouillée mais élégante, protèges-boues en moleskine, ou pare-brise rabattable doublé de sautes-vent.
Ce modèle a participé aux Mille Miglia, piloté par ses propriétaires Anglo-Suisses.
"Best of the Show", Fougères 2004.
Lagonda  LG 45 Rapide - 1936 GB
Années de participation : 2002
Le cadrage de la photo n'est pas parfait, ce qui est bien dommage : il nous empêche de découvrir un des chefs d'oeuvre du styliste Frank Feeley dans son intégrité.
Formidable moteur 6 cylindres de 4,5 litres, en configuration "Rapide", particulièrement performante.
Propriété d'un entrepreneur de travaux publics, grand amateur de Lagonda et d'autres marques parfois exotiques (Simplex 14 litres, etc.)
Lagonda  LG 45 Rapide - 1937 GB
Années de participation : 2003-2004-2005
La montée en puissance continue avec ce modèle LG45, né en 1936 peu après l'arrivée d'un nouveau DG, Alan Good (LG = Lagonda Good).
Le 6 cylindres Meadows développe maintenant largement plus de 100 chevaux, surtout en configuration "Rapide".
Superbe et impressionnante carrosserie signée Frank Feeley, le designer maison.
Lagonda  LG54 Sports - 1937 GB
Années de participation : 2005
Bien des passionnés rêvent d'en ranger une dans le garage familial !
Ce rêve n'est hélas accessible qu'à bien peu d'amateurs. Il reste à admirer les galbes harmonieux de ce véhicule surpuissant destiné à la jet set de la fin des années 30. La masse de l'engin est considérable, ce qui apparaît observant le coupé Jaguar XK 140 garé à côté, qui n'a lui-même rien d'un "petit véhicule".
Tout le savoir-faire de Franck Feeley apparaît dans sa capacité à conserver finesse et élégance autour d'un chassis particulièrement imposant.
Lagonda  M 45 - 1934 GB
Années de participation : 1997
Beau duo de Lagonda, avec une torpédo 3 litres au premier plan et notre berline M45 à ses côtés.
Cet exemplaire est très rare, la plupart des M45 (6 cylindres Meadows de 4,5 litres de cylindrée) ayant été transformées en version découvrables à 4 portes.
Il a été restauré en 1995.
Lagonda  M 45 - 1934 GB
Années de participation : 1997-2001
Cette vue donne une idée de la longueur du capot d'une M45 "usine" strictement standard (si ce terme s'applique à ce genre d'auto...).
Jamais restauré mais toujours parfaitement entretenue, cet exemplaire appartient au Président du Club Lagonda, fort de 1.050 membres et d'à peu près autant d'automobiles, qui ne sont pas toutes, hélas, des M45 dans cet état d'authenticité.
Lagonda  M 45 - 1933 GB
Années de participation : 1997
Lagonda  M 45 Rapide - 1934 GB
Années de participation : 1998-1999-2000-2001-2002-2004-2005
Les M45, fabriquées à près de mille exemplaires pendant les années 30, en dépit d'un prix dix fois supérieur -en chassis nu, naturellement- à une Austin 7, ont aujourd'hui la cote.
L'appellation "Rapide" apparaît pour la premère fois sur cette auto de 108 chevaux, équipage idéal pour rejoindre la Côte (d'Azur, cela va de soi) en dévalant la nationale 7 à des allures folles.
Venez la voir au prochain Rallye de Fougères, elle est déjà inscrite !
Lagonda  M35 Rapide - 1935 GB
Années de participation : 1997-2002
Lagonda  M45 Rapide - 1935 GB
Années de participation : 1997
Lagonda  M45 Sports - 1935 GB
Années de participation : 2005
Aîe, aïe, aïe, encore de quoi se faire mal !
Bien belle auto que cette M45 Sports développant plus de 100 cv et équipée de la carroserie T7 d'usine.
Quatre adultes tiennent très à l'aise dans cette torpédo de luxe bien adaptée aux longues courses sur les larges routes dégagées des années 30, mais beaucoup plus rétive aux lacets d'un sentier de montagne.
On ne peut tout de même pas tout avoir !
Lagonda  M45 Tourer - 1933 GB
Années de participation : 1997
Lagonda  M45 Van den Plas - 1933 GB
Années de participation : 1998
Magnifique M45 carrossée, une fois n'est pas coutume, par Van den Plas.
L'auto appartient à un concessionnaire Ford, ce qui est logique puisque la marque de Staines, rachetée en 1948 par Aston-Martin, devait finalement tomber dans l'escarcelle du géant Américain en 1988.
Du cousu main.
A déguster sans modération.
Lagonda  Rapier - 1935 GB
Années de participation : 1997-1998
Parfait "roadster" de poche, animé par un 1.500cc à compresseur, la Rapier fit des ravages en rallies dans les années 30 et au-delà.
Chic et cher.
Lagonda  Rapier 1500 - 1934 AUS
Années de participation : 1999-2004
En 1934, la firme de Staines décida de produire une "petite" voiture de sport, animée par un 4 cylindres de 1.500 cc. La Lagonda Rapier était née. Environ 450 modèles seront construits, plus une centaine à partir de 1936 sous la seule marque Rapier, suite au départ de quelques managers insatisfait du sort réservé à leur "bébé".
Ce modèle vient d'Australie. Il est la propriété du correspondant APPF pour l'Océanie, ce qui vaut au rallye de Fougères d'accueillir presque tous les ans quelques participants des antipodes.
Prix coup de coeur du public 1999.
Lagonda  ST24 3 litre Saloon - 1934 GB
Années de participation : 1997
Lagonda  V12 DHC - 1938 GB
Années de participation : 2002-2004
Au sommet de la gamme Lagonda à la veille de la guerre trône la superbe V12, oeuvre du Directeur Technique de l'époque, W.O. Bentley lui-même.
Décliné en berline et en "Drop Head Coupé" comme ici, ce modèle eut un grand succès à Hollywood et beaucoup de films mettent en scène cette majestueuse automobile.
Le dessin est dû à Frank Feeley, jeune et talentueux styliste qui restera dans l'netreprise même après son rachat par Aston-Martin en 1948.
L'auto présentée a été acquise neuve par M. Horlick, magnat d'un conglomérat alimentaire produisant des sortes de sauces typiques, parfaitement inexportables dans l'hexagone.
Lagonda  V12 Le Mans Rep - 1939 GB
Années de participation : 1997
Le Rallye de Fougères accueille aussi quelques monstres nés pour la course automobile, comme cette impressionnante Lagonda V12 "Le Mans".
Ce type d'auto termina aux 3ème et 4ème places des 24 Heures du Mans 1939. Avec leur étonnante carrosserie aérodynamique, elle était donnée favorite pour 1940. Mais l'Histoire en décida autrement...
W.O. Bentley signa le moteur, dont la version "civile" fut utilisée sur les berlines et cabriolets V12 de l'époque.
Lagonda  V12 Rapide DHC - 1939 GB
Années de participation : 1997
Lanchester  21HP Limousine - 1924 GB
Années de participation : 2003-2004-2005
Très imposante et authentique limousine Lanchester des années 20.
La marque, autrefois célèbre et respectée, disparut en en 1955. Elle avait fourni entre les deux guerres de magnifiques automobiles aux grands de ce monde.
Notre limousine est restée dans son état d'origine. Elle a été conservée un moment par l'usine pour les essais réservés à la presse. De nombreux articles d'époque ont ainsi été conservés par sa propriétaire actuelle, qui conduit seule ce mastodonde pendant les 4 jours du rallye de Fougères.
Plus de 2 tonnes à manier, sans direction assistée !
Lancia  Ardennes Berllne - 1937 F
Années de participation : 2003
Lancia  B20 GT - 1955 F
Années de participation : 1999-2000-2002
L'une des toutes premières "Grand Tourisme" au monde, cette Lancia innove encore avec une mécanique 6 cylindres brillante et une carrosserie "ponton" qui allait domner son époque.
Le lecteur des aventures de Tintin a reconnu l'auto qui apparaît dans "L'Affaire Tournesol" aux mains d'un Italien pressé (pléonasme).
Propriété d'un fin collectionneurt Normand.
Lancia  Fulvia Cabriolet - 1968 GB
Années de participation : 1999-2003
Lancia  Fulvia Coupé - 1967 F
Années de participation : 2002
Lancia  Fulvia S1 Coupé - 1966 GB
Années de participation : 1997
Lancia  Lambda Chassis Long - 1925 GB
Années de participation : 2003
Lancia  Lambda P Farina - 1930 GB
Années de participation : 2003-2004
Sans doute l'une des plus jolies Lambdas jamais construite, que l'on pense être, début 1930, la toute première réalisation du jeune Pinin "Battista" Farina.
Un très grand carrossier transalpin était né. Il habilla de très nombreux chassis de pratiquement toutes les grandes marques italiennes et restera toujours fidèle à Lancia.
L'auto sera primée par le jury de l'APPF en 2003.
Lancia  Lambda SC - 1924 GB
Années de participation : 2003-2004
Lancia  Lambda Série 1 - 1922 GB
Années de participation : 2003
Plus ancienne Lambda circulant en Europe.
Ce modèle révolutionnaire du début des années folles offre une construction monocoque, un moteur 4 cylindres en V et une suspension à roues avant indépendantes.
Cette auto parcourt environ 8.000 km par an, la plupart du temps sur les routes françaises.
Lancia  Lambda Serie VIII - 1930 GB
Années de participation : 2003
Lancia  Lambda Torpédo - 1925 GB
Années de participation : 2003
La capote d'une Lambda ne fait pas crédit à la ligne générale de l'ensemble...
Elle permet par contre de mieux imaginer les conditions d'un voyage dans les années 20 par temps de pluie. Les "fenêtres" latérales sont en mica et un dispositif compliqué d'ouvertures en toile permet, théoriquement, l'évacuation de la buée.
Compter une bonne heure pour l'installation de l'ensemble.
Lancia  Lambda Torpédo - 1928 GB
Années de participation : 2003
Lancia  Lambda VIIth S - 1927 GB
Années de participation : 2004
Le Zèbre  Torpédo - F
Années de participation : 1995-1996-1997-1998-1999-2000-2002-2003-2004
Un nombre étonnamment important de "Zèbres" survivent de nos jours.
Conçues par l'ingénieur Jules Salomon (qui entra en 1919 chez Citroën), ces autos ont démontré leur fiabilité.
Le modèle présenté, un monocylindre, a été totalement restauré par son propriétaire Mayennais. Il y avait de quoi faire : le moteur servait de pompe dans une ferme...
La photo est prise au musée de l'Outil à la Ferme de Juvigné, charmant village du Maine, non loin d'Ernée. Sa centaine de moteurs fixes, ses 40 tracteurs, ses charettes et équipements agricoles divers méritent la visite.
Lea-Francis  12/40 P Type - 1929 GB
Années de participation : 2000-2001-2002
Les enfants des propriétaires actuels sont revenus de la maternité dans cette auto. Ils ont aujourd'hui 46 et 44 ans !
Le type P fut de loin le plus produit par cette marque sportive méconnue.
Le modèle présenté reçoit une carrosserie d'usine. Il appartient au Secrétaire du Lea-Francis Owners Club.
Lea-Francis  12/40 P Type - 1929 GB
Années de participation : 2001-2002
Lancée en 1928, la 12/40 type P restera au catalogue jusqu'en 1935.
Elle connut le succès, entretenu par les succès sportifs glanés par un excellent 4 cylindres monté sur des carrosseries très allégées.
La production cessa en 1953. Une tentative de "revival" dans les années 80 avec l'Ace of Spade dotée d'un moteur V8 n'eut pas de suite.
Lea-Francis  14 Sports - 1948 GB
Années de participation : 2002-2003-2004
Jolie carrosserie sport pour ce 4 cylindres de 1.767 cc et 98 chevaux.
Ce modèle était accompagné au catalogue du 2,5 litres, sous une livrée identique.
La marque, célèbre Outre-Manche dans les années 20 pour son palmarès sportif s'arrêta en 1958.
Lea-Francis  14 Sports - 1949 GB
Années de participation : 2005
Ligne originale et moderne pour ce cabriolet de l'immédiat après-guerre.
L'auto quitte le château de la Rourie (Ille & Vilaine), jadis propriété du marquis du même nom, grand animateur de la conjuration bretonne qui évolua vers une "contre-révolution", de 1793 à 1799, sous l'impulsion conjuguée des Vendéens et des Chouans, fort nombreux dans la région.
Lea-Francis  1LFS - 1927 GB
Années de participation : 2003
Cette vaste automobile est née sous forme de berline et était équipée du rare 6 cylindres Lea-Francis.
Elle viellit mal, exposée aux éléments et servant de terrain de jeu au jeune garçon qu'était le propiétaire actuel au début des années 60.
Plus tard, pour sauver ce qu'il put, il entreprit de transformer l'auto en torpédo, ce qui ne lui va pas si mal...
Lea-Francis  2.5 Sports - 1950 F
Années de participation : 1998
Derniers feux d'une marque qui eut son heure de gloire dans les rallyes et courses sur circuit des années 20, la 2.5 Sports offre un gros 4 cylindres "coupleux" à souhait.
Le modèle présenté fut un moment importée en France.
Lea-Francis  Sports Special - 1952 GB
Années de participation : 2001
Licorne  Coupé - 1938 F
Années de participation : 2005
La vaillante petite 4 cylindres essaye très fort d'étirer son capot pour égaler en longueur ceux des Talbot, Bentley et Lagonda voisines, sans y parvenir tout à fait.
Née Corre, la marque de Courbevoie signa tous ses modèles "La Licorne" jusqu'à la fin des fabrications, en 1950.
Rare décapotable propriété d'un responsable de l'ABVA (qui ne connaît le Tour de Bretagne ?), Administrateur de la FFVE.
Lorraine-Dietrich  Torpédo B3/6 - 1925
Années de participation : 2005
La fabrique de locomotives Lorraine commença à produire des automobiles en 1896, d'abord sous licence (Amédée Bollée, Vivinius, Turcat-Méry).
Elle se spécialisa au tournant du siècle dans la production de grosses berlines à chassis en bois armé...
Les Lorraine-Dietrich devinrent, avec Mercedes, synonymes de puissantes et coûteuses automobiles.
Le modèle présenté est la version civile de la voiture victorieuse des 24 Heures du Mans 1925, avec Bloch et Rossignol.
Sur les 40.000 véhicules fabriqués entre 1896 et 1936, il n'en resterait qu'une centaine dans le monde, dont une trentaine en état de marche.
C'est le cas de cet exemplaire, qui ne "chôme" pas avec son propriétaire actuel, fort connu des instances fédérales Françaises...
Lotus  Elan Sprint DHC - 1966 F
Années de participation : 2001
Lotus  Elan Sprint FHC - 1973 B
Années de participation : 2004
L'un des derniers coupés S4 fabriqués par la firme de Colin Chapman à Hethel (Essex).
La mécanique 4 cylindres, brillante, permettait à ce poids plume en carrosserie synthétique de tenir tête à n'importe quelle Ferrari sur le circuit d'essai routier de Montlhéry.
Bête de rallies.
Propriétaires Belgo-Espagnols.
Lotus  Elite ex-Le Mans - 1961 F
Années de participation : 2002
Lotus  Seven - 1961 F
Années de participation : 1998-1999-2000
Mack  (camion) - 1965 F
Années de participation : 1999
Marauder  Coupé n°1 - 1952 GB
Années de participation :
Il n'est pas fondamental de préciser "coupé n°1", car il 'y eut jamais de numéro 2...
La jeune start-up de Messieurs Wilks et Mackie, des anciens de chez Rover, ne put jamais décoller façe à la concurrence d'autos comme le coupé Jaguar XK 120, produit industriellement, au même prix et doté de performances bien supérieures.
Ce modèle unique, contrairement aux "banales" XK 120, est donc historique...
Ila été patiemment restauré par son propriétaire actuel, dentiste de son état et à la tête d'une quarantaine d'automobiles de collection du plus grand intérêt. Ceci explique le nombre d'années nécessaires à ce travail d'historien.
Marauder  n°1 - 1950 GB
Années de participation : 2003
Marauder  n°5 - 1951 GB
Années de participation : 2003
Marauder  Prototype 1/1 - 1950 GB
Années de participation : 2002-2004-2005
La marque Marauder est due à trois ingénieurs "transfuges" de chez Rover, ce qui se voit à l'utilisation de nombreuses pièces du modèle "P4".
Malgré un haut iveau de finition, il ne sera fabriqué que 15 Marauders entre 1950 et 1952, dont un unique coupé. Le coût de fabrication en petite série ne pouvait rivaliser avec les productions des grands constructeurs. La Marauder était affichée au même tarif qu'une Jaguar XK120 et, pour l'acheteur, "il 'y avait pas photo".
Le modèle présenté est le prototype, qui devint le n°1 de la courte série de Marauders. Elle est à ce titre particulièrement intéressante.
Matra  530 LX - 1971 F
Années de participation : 2000-2001-2002
Matra  530 V4 - 1971 F
Années de participation : 1996
Matra  530 V4 - 1970 F
Années de participation : 2002-2003
Matra-Bonnet  Djet V - 1966 F
Années de participation : 2000-2001-2002
Mercedes-Benz  170 SB Cariolet - 1951 F
Années de participation : 2005
Rareté sur nos routes, le modèle 170 l'est encore plus dans sa livrée cabriolet 4 places.
Le modèle 170 apparut en 1931. Il fut le premier à offrir une suspension indépendante sur les 4 roues. Le modèle 170 H, qui ne fut pas un grand succès, avait son moteur à l'arrière.
"Photo non contractuelle", en ce qu'elle n'est pas prise lors du rallye de Fougères...
Mercedes-Benz  190 D - 1962 F
Années de participation : 2003
Mercedes-Benz  190 SL - 1963 F
Années de participation : 2003-2004
Tout le monde connaissant la face avant d'un 190SL, nous optons donc pour la face arrière.
La rosée du matin se dissipe au château de Martragny, il est donc temps de décapoter.
Moteur 4 cylindres de 1.900 cc.
Mercedes-Benz  190 SL - 1960 F
Années de participation : 2000
Mercedes-Benz  190 SL - 1961 F
Années de participation : 2001
Mercedes-Benz  190 SL Cabriolet - 1956 F
Années de participation : 1997
Mercedes-Benz  220S Coupé - 1965 F
Années de participation : 1997
Mercedes-Benz  230 SL Cabriolet - 1966 F
Années de participation : 1999-2000
La 190 SL laisse place en 1964 à cette belle carrosserie signée Paul Bracq, animée par un tout nouveau 6cylindres qui évoluera, au-delà des années 60, de 2,3 à 2,8 litres.
La fiabilité reste au rendez-vous.
L'auto est élégante, pas frivole. C'est une Mercedes.
Mercedes-Benz  300D Cabriolet - 1957 D
Années de participation : 2001-2002
Puissant et rare cabriolet 300D sur base de chassis "Adenauer", en hommage au Chancelier Allemand qui utilisait ce type d'auto.
Seulement 700 cabriolets 300 furent construits de 1954 à 1961. Celui-ci coûtait 16.500 DM en 1957 et fut l'auto Allemande la plus chère des années 50 (au-delà d'une 300SL !).
Le guitariste Jimmy Page du groupe Led Zeppelin fut le premier propriétaire de cet imposant véhicule. Résidant en Australie, il exigea une conduite à droite.
Propriété actuelle de la correspondante de l'APPF pour l'Allemagne.
Mercedes-Benz  300SL 'Gull Wing' - 1956 B
Années de participation : 2003
Kolossales performances pour ce coupé de légende reconnaissable à ses portes à ouverture en "papillon".
La 300SL est la version civile des versions de course qui permirent à la marque de Stuttgart de dominer la scène sportive jusqu'au tragique accident du Mans en 1955.
Première auto à être équipée de l'injection directe.
Propriété d'un amateur Belge très engagé dans le club Mercedes-Benz de son pays.
Mercedes-Benz  300SL Roadster - 1957 B
Années de participation : 2003
Le roadster 300SL n'a rien à envier à sa soeur aînée la "Gullwing", grâce à une ligne très pure et une configuration somme toute plus pratique.
Le roadster, arrivé en 1957, survivra au coupé et sera proposé jusqu'en 1960. Le modèle 190 SL, bien plus répandu, reprend les lignes générales de cette juste fierté de l'industrie Allemande.
Noter l'immatriculation "SLR 300", en hommage au roadster très particulier qui remporta les Mille Miglia en 1955 avec Sir Strirling Moss et le journaliste Dennis Jenkins
Mercedes-Benz  350 SL - 1977 F
Années de participation : 1997
MG  18/80 Sports Tourer - 1931 GB
Années de participation : 2001
MG  18/80 Sports Tourer - 1929 GB
Années de participation : 2001
MG ne fit pas que des automobiles de sport. Dès les années 20, il produisit la puissante 18/80 dotée d'un 6 cylindres de 2.650 cc. La carrosserie la plus populaire fut la torpédo, alors que la gamme évolua dans les années 30 avec les séries S et W, uniquement en conduite intérieure.
Le modèle présenté fut libré neuf en Nouvelle-Zélande. Il y demeura 60 ans, avant de retrouver sa terre d'origine.
MG  A 1600 MkII - 1961 F
Années de participation : 1995-1996-1997-1998-1999-2000
Cigare aux lèvres et air satisfait, Monsieur a réussi dans la vie...
Ebéniste réputé du Pays Malouin, il a jeté son dévolu sur cette MGA, dotée des derniers perfectionnements mécaniques, peu avant la fin des productions et l'arrivée de la "B".
Madame aime aussi...
MG  A Coupé - 1961 F
Années de participation : 1997
MG  A Coupé - 1960 GB
Années de participation : 2003-2004
Un des correspondants de l'APPF pour l'Angleterre hisse haut les couleurs du rallye !
La MGA fut aussi produite en coupé 2 places, ce qui la rendait presque confortable. La production n'aura cependant rien à voir avec celle du cabriolet.
MG  A MkII 1600 - 1962 F
Années de participation : 2002-2003
MG  A Roadster - 1958 GB
Années de participation : 2004-2005
On peut être de très bons amis et utiliser des autos très différentes. La Marauder "n°1" est présentée sous sa marque.
Quant à la MGA, à droite, elle a été conservée dans un état remarquable.
En toile de fond, le château de La Motte, en Ille & Vilaine.
MG  B 1800 - 1969 F
Années de participation : 1997-1998-1999-2000
MG  C Cabriolet - 1968 F
Années de participation : 2003
MG  C Roadster - 1968 F
Années de participation : 1995
MG  Magnette 1500 - 1957 GB
Années de participation : 1995
MG  MG A 1600 cabriolet - F
Années de participation :
Par sa ligne moderne et fluide, la MG A rompt avec les carrosseries vieillisantes (mais pleines de charme) des désormais antiques TF.
Apparue en 1957, la MG A connaîtra un grand succès dans le monde entier. Elle évoluera peu d'ici son remplacement par la MG B en 1962.
4 cylindres de 1.600 cc. Environ 155 km/h.
MG  MG TF 1.500 - 1955 F
Années de participation :
MG  MGB Tourer - 1964 F
Années de participation : 2004-2005
Parfait véhicule de sport, élégant et fiable, pour parcourrir les belles routes du Rallye de Fougères.
La MGB dispose d'un 4 cylindres de 95 chevaux, tout à fait suffisant pour entraîner une carrosserie légère à près de 170 km/h (sur circuit...).
Noter que c'est Madame, la propriétaire, qui est au volant.
MG  Midget - 1965 F
Années de participation : 1996-1997-1998-1999-2003-2004
L'automobile de sport idéal pour se lancer dans la collection de véhicules anciens. Née Austin-Healey Sprite, la MG Midget fit les beaux jours des adolescents des années 60, toujours à la recherche d'émotions fortes à peu de frais.
Très bel exemplaire, propriété d'un fidèle participant du Rallye de Fougères
MG  PB - 1936 GB
Années de participation : 2000-2001
Impossible de ne pas tomber sous le charme de ce cyclecar si caractéristique du savoir-faire Britannique en matière de voitures de sport populaires.
La PB prépare la venue, dès 1937, de l'immortelle série T (TA à TF) qui permit à MG de s'installer au sommet de la hiérarchie (en terme de ventes) de ce marché très prisé des Américains.
MG  TA - 1937 GB
Années de participation : 2001
Premier modèle d'une longue lignée, la TA apparût en 1936. Equipée d'un moteur culbuté à soupapes en tête de 1.290 cc, elle remplaca la PB Midget et se déclina en TB (rare) puis TC au lendemain de la guerre. La touche finale fut donnée avec la TF, avant que le type "A" ne crée une réelle rupture.
MG  TB - 1939 NL
Années de participation : 2004
MG  TC - 1947 F
Années de participation : 1997-1998-1999-2000-2001-2002-2004-2005
Les propriétaires de cette bien jolie TC sont plus à l'aise sur les routes des rallyes chronométrés (avec d'autres voitures...) que présentant leur MG sur la grande place de Fougères.
Mais en 1998, à la question "quelle auto aimeriez-vous le plus ramener au garage ce soir ?", le public de la ville fut raisonnable et vota en masse pour un véhicule qui rentrerait dedans...
MG  TC - 1946 GB
Années de participation : 2001
Peu de GI's Américains stationnant en Angleterre pendant la guerre surent résister aux charmes de cette petite voiture de sport, qui tenait en plus la route bien mieux que les paquebots made in U.S.A.
La marque d'Abington en exporta par cargos entiers et bienheureux celui qui put en réserver une sur le marché domestique.
MG  TD - 1950 GB
Années de participation : 2003-2005
La plaque numéralogique dissipe toute équivoque : il s'agit bien d'une MG, une TD en l'occurence.
Le modèle s'intercala entre la TC, la "coqueluche" des G.Is, et la TF, au look à peine plus moderne.
La série T ne fut jamais livrée qu'en cabriolet, à part quelques rarissimes coupés TB.
MG  TD Sports - 1950 GBJ
Années de participation : 2004
MG  TF - 1955 F
Années de participation : 1999
MG  TF - 1954 F
Années de participation : 1997
MG  TF 1250 - 1954 GB
Années de participation : 2002
MG  TF 1250 - 1954 F
Années de participation : 2001-2003-2004
Morgan  +8 - 1989 F
Années de participation : 1995-1998-1999-2000-2001
Haut de gamme Morgan de 1979 à 2004, la Plus 8 laisse le souvenir d'une automobile sportive, sans concession au confort, dotée de puissantes accélérations.
La hauteur de caisse ne dépasse guère les 80 cm.
Moteur V8 Rover.
Ligne intemporelle née en 1936.
Morgan  +8 - 1986 GB
Années de participation : 2001
Les accessoires Robri et autres firent fureur dans les années 50, bien avant les assaults de nos esthètes actuels du tuning.
Ce propriétaire de Morgan +8 n'est pas en reste et empile les options chromées avec, disons... tenacité. Les flancs blancs sont particulièrement surprenants sur un modèle aux performances plutôt "viriles" autorisées par un V8 Rover de 3,5 litres : les 200 km/h sont atteints.
Le propriétaire doit appartenir à une bonne dzaine de clubs, comme les badges du pare-chocs le laissent augurer.
Morgan  1100 3W - 1928 GB
Années de participation : 1998
Morgan  4/4 Series 1 - 1947 GB
Années de participation : 2002-2003-2004-2005
Un des premiers cabriolets d'après-guerre, avec son "flat rad", ou radiateur plat, seule différence pour le grand public avec les Morgan du XXI° siècle, ayant elles le radiateur arrondi (et l'ABS...).
Etat impeccable expliqué par un entretien bi-quotidien (au moins).
Morgan  Aero 3W - 1928 GB
Années de participation : 1996
Incroyable enchevêtrement d'acier, de bois, de nickel, de verre et de laiton dessinant ce qui ressemble vaguement à une automobile.
Ce modèle Aéro (il était effectivement fort bien ventilé) atteint les 100 km/h avec un moteur bicylindre Jap de 900 cc.
Il est prié de ne pas s'asseoir sur les ailes.
Morgan  Aero 3W - 1927 GB
Années de participation : 1998
Morgan  De Luxe 3W - 1928 GB
Années de participation : 1999
Morgan  F Super 3W - 1950 GB
Années de participation : 2003
Morgan  F Super 3W - 1950 GB
Années de participation : 1999-2001
Morgan  F Super Sports 3W - 1939 GB
Années de participation : 2003-2004-2005
La Super Sports évolue et cache maintenant ses "dessous" à la vision du manant sous un capot presque classique, pendant que la forme arrière reste dessinée par la roue de secours.
La ligne d'échappement s'éloigne du coude du passager et le pare-brise est en une pièce.
Modernité, quand tu nous tiens...
Propriété d'un fidèle participant du rallye.
Morgan  F Type 3W - 1937 GB
Années de participation : 2000-2004
Morgan  F2 3W - 1936 GB
Années de participation : 1996-2000-2004
Le prefixe "F" dénote un moteur Ford, tellement plus sage, mais aussi plus fiable, que les extravagants Jap, Matchless et autres Blackburn équipant les Super Sports.
L'auto fut néanmoins utilisée en compétition dans les années 50, puis acquise (pour... 12£) par son propriétaire actuel en 1962, qui n'eut que cette auto pendant 3 ans. Elle fut remisée puis restaurée de 1985 à 1995.
Morgan  F4 3 roues - 1950 GB
Années de participation : 2003-2004
Morgan  F4 3 roues - 1934 GB
Années de participation : 1998-1999-2000-2002-2003-2004-2005
Une Morgan trois roues presque sage, avec un moteur 4 cylindres Ford et une carrosserie (à peu près) classique.
Ce modèle appartient au Secrétaire du Morgan Three Wheelers Club. Il en rédige le bulletin avec un humour ravageur.
Morgan  F4 3W - 1935 GB
Années de participation : 2003
Morgan  F4 3W - 1934 GB
Années de participation : 2004
Les propriétaires de ce très beau type F4 à trois roues viennent d'arriver sur le rallye et consultent le catalogue pour voir, d'abord, s'il n'y a pas d'erreur dans la description de leur auto et, ensuite, pour compter le nombre de participants connus...
Ce véhicule a débuté sa carrière sur le stand Morgan du Salon de Londres 1934. Il coûtait alors £115, équipé du moteur Ford 10 cv. Il a été restauré entre 1980 et 1990 pour dix fois le prix d'origine...
Morgan  F4 3W - 1936 GB
Années de participation : 2000
Morgan  Family 3 roues - 1933 GB
Années de participation : 1996
Morgan  Family 3 roues - 1935 GB
Années de participation : 2003-2004
Il n'y a pas de faute de frappe, cette trois roues est bien la version "familiale" du catalogue...
Tant qu'à faire, mieux vaut d'ailleurs être à quatre adultes qu'à trois, pour mieux équilibrer les masses au-dessus de l'unique roue arrière.
Noter le ton sur ton entre le massif de rhodos et la carrosserie de cette auto appartenant à un dentiste de Liverpool qui ne possède que des objets et des vêtements violets.
Ils sont fous, ces Bretons...
Morgan  Four/Four - 1972 F
Années de participation : 1996
Morgan  Jap 'Low-tone' 3W - 1931 GB
Années de participation : 1998
Morgan  Plus 4 - 1981 F
Années de participation : 2001-2002-2004-2005
Pendant que Madame, la conductrice, se fait une beauté, Monsieur étudie la carte avec soin.
La vue arrière d'une Morgan +4 ne choque pas plus que l'avant par son modernisme, ce qui est recherché.
Moteur 4 cylindres Ford.
Morgan  Plus 4 - 1976 B
Années de participation : 1996-1997-1998-1999-2000
Morgan  Plus 4 - 1978 F
Années de participation : 1999-2002-2004
Détail de l'avant caractéristique d'une Morgan d'aujourd'hui, peu modifié depuis 1936. Seul, le radiateur traduit lez "modernisme" : il est incurvé et non plat, comme il le fut jusqu'au début des anées 50.
Le délai de livraison d'une telle auto peut atteindre 3 ans. Vous avez ainsi tout le temps de choisir la couleur, les options, etc.
Morgan  Plus 4 - 1988 NL
Années de participation : 2003-2004
"Moderne" Morgan de provenance Hollandaise, ici en version 4 cylindres et 2 places.
L'auto a été achetée neuve par Monsieur comme cadeau d'anniversaire de Madame...
Morgan  Plus 4 DHC - 1951 GB
Années de participation : 2002-2003-2004
Morgan s'est (enfin) mis aux 4 roues en 1936. Ce modèle Plus 4 arbore une rarissime carrosserie avec portes montantes et vitres latérales. Cet embourgeoisement ne peut constituer qu'une exception pour une Morgan.
Etat remarquable pour ce spécimen quasi unique.
Morgan  Plus 8 - 1986 GB
Années de participation : 1996
Gros V8 Rover et carrosserie minimaliste : la "Plus 8" est devenu un "monstre sacré, au terme de ses 25 années de carrière.
Elle a été remplacée en 2004 par un modèle 6 cylindres tout aussi performant, mais moins vorace.
Il n'est pas difficile de faire partiner les roues au passage de la 5ème vitesse...
Morgan  Super Sports 3W - 1937 GB
Années de participation : 1998-1999-2000-2001-2002-2003-2004
Glorieuse évocation de ces formidables cyclecars à trois roues de la firme de Malvern.
La photo permet de détailler un poste de conduite tout de même assez original, avec un certain nombre de manettes et de câbles généralement dissimulés à la vision du pilote.
L'engin, en état remarquable, est doté de sérieux arguments, avec son bi-cylindre Jap emmenant cette moto à trois roues à des allures folles (plus de 140 km/h).
Remarquer la découpe sophistiquée de l'aile avant.
La machine manque rarement le rendez-vous de Fougères, en provenance directe de Liverpool (près de 800 kilomètres !).
Madame a très tôt développé une solide amitié avec la propriétaire d'une caverneuse Rolls-Royce, qui se charge des bagages. Il 'y a pas en effet de quoi mettre une brosse à dents dans une Morgan Super Sports.
Morgan  Super Sports 3W - 1937 GB
Années de participation : 2003-2004-2005
Le rallye de Fougères accueille beaucoup de Morgan à trois roues et personne ne s'en est jamais plaint...
Ce très bel engin de sport bicolore à moteur Matchless a remporté le prix du "Ladies' Choice" en 2004. Est-ce à cause de la mascotte de radiateur qui n'est autre qu'un superbe robinet chromé ?
Monsieur est plombier dans le civil.
Morgan  Super Sports 3W - 1938 GB
Années de participation : 2001-2002-2003
Superbe tricycle animé par un moteur Matchless de 990 cc. L'auto a rejoint le rallye depuis Liverpool. Belle promenade au grand air...
Avec une loupe, on aperçoit la mascotte de radiateur, probablement d'origine, de l'hydravion S6B qui remporta le trophée Schneider en 1929. Ces marques de différenciation étaient alors très populaires.
Acheé £150 en 1964, cette Morgan vaut beaucoup plus aujourd'hui...
Morgan  Super Sports 3W - 1937 GB
Années de participation : 1996
Charles Morgan construisit dès 1909 dans son "usine" de Malvern Wells des tricycles de sport pour tirer profit d'une fiscalité favorable. La loi fut modifiée en 1937, mais les célèbres "trois roues" Morgan furent produites jusqu'en 1950.
Le modèle présenté possède un bicylindre Matchless capable d'emmener l'engin à près de 130 km/h.
Gare aux courants d'air...
Morgan  Super Sports 3W - 1934 GB
Années de participation : 1996-1997-1998-1999-2000-2003-2004
Gagnante les yeux fermés de notre concours Lépine, cette Super Sports glane tous les trophées à sa moindre sortie.
Elle est en "état concours" et personne ne peut résister à ce génial enchevêtrement de pièces mécaniques exhibées à l'air libre.
En plus, son propriétaire est charmant !
Best of the Show, Fougères 1997.
Morgan  Super Sports 3W - 1934 GB
Années de participation : 1996
Morgan  Super Sports 3W - 1934 GB
Années de participation : 1998-2000
Face arrière caractéristique des Super Sports Morgan à trois roues où toute la carrosserie est dessinée autour de la quatrième...
Encore une de ces "bombinettes" dont les Fouferais sont si friands.
A juste titre.
Morgan  Super Sports Jap - 1934 GB
Années de participation : 2000-2004
Encore un magnifique tricycle "Super Sport" de la firme de Malvern Wells (Shropshire).
L'auto reçoit un bicylindre Jap et ne traîne pas en route...
Morris  25 DHC - 1933 F
Années de participation : 1997
La marque Morris, alors l'une des plus importante du Royaume-Uni, ne produisait pas que des berlines poplaires.
Ce vaste cabriolet animé par un puissant 6 cylindres en est la preuve.
Les propriétaires, particulièrement influents au sein du cub de l'AVIV (Ille & Vilaine), ont restauré ce qui n'était qu'une épave très au-delà de ce que l'auto offrait neuve. Nous en voulons pour preuve le "cabinet" à whisky, en loupe de noyer.
Les élections de l'AVIV approchent, il est vrai.
Morris  Cowley - 1924 GB
Années de participation : 1999
Morris  Cowley 6 Coupé - 1934 GBJ
Années de participation : 2004
Le modèle Cowley remonte à 1915 et ce nom a été donné en référence à la commune où a été construite la première usine de cette importante firme Britannique.
Doté d'un 6 cylindres inspiré du moteur de la Wolseley 16/45, ce vaste coupé a été livré euf à Jersey.
Il y réside toujours.
Morris  Oxfrd Bullnose - 1926 GB
Années de participation : 2002
NSU  1000 - 1969 F
Années de participation : 2001
Oakland  Tourer - 1914 F
Années de participation : 2003
Oldsmobile  88 Cont. Kit - 1958 F
Années de participation : 1998
Packard  Super 8 cabriolet - 1936 F
Années de participation : 1999
Présentation irréprochable pour cet immense cabriolet Packard Super 8 de 1936. Son profil de rêve a été retenu pour la couverture du livre "En Route... Regards sur la Haute Bretagne", synthèse des meilleurs clichés de dix ans de rallye à Fougères (voir rubrique "boutique").
Habitué des plus grands concours d'élégance internationaux, il a été entièrement restauré chez Lecoq.
On a vu pire...
Panhard  CD Coac - 1964 F
Années de participation : 1997
Panhard  CD Le Mans n°53 - 1962 F
Années de participation : 1995-2000
Ce bolide de course, animé par un modeste bicylindre de 602 cc, participa aux 24 Heures du Mans 1962, avec trois autres exemplaires spécialement affûtés.
Après la victoire à l'indice de performance, les 4 autos furent disséminés dans les concessions et on ne sut plus très bien laquelle avait remporté la coupe.
Plusieurs années passèrent et chaque propriétaire revendiqua naturellement ce titre.
Sauf celui de celle-ci, Directeur de l'Ecurie Panhard de l'époque, qui se fendit d'un long article dans la Vie de l'Auto pour expliquer que c'est celle du Musée de Mulhouse qui seule peut prétendre à cet honneur.
Cette anecdote mérite d'être contée.
L'auto est visible au Musée du Mans.
Panhard  Dyna X - 1951 F
Années de participation : 2004
Panhard  Dyna X 84 Alu - 1949 F
Années de participation : 1999-2003-2004
La remarquable petite Dyna X permit à la marque doyenne de relancer l'outil de production du quai d'Ivry à la Libération.
Largement inspirée des travaux de l'ingénieur Jean-Albert Grégoire et dotée d'un étonnant moteur bicylindre de 600 cc, la X, toute d'aluminium vêtue, offre des performances remarquables.
Panhard  Dyna X 84 Alu - 1949 F
Années de participation : 2000-2001-2002
Panhard  Dyna Z - 1954 F
Années de participation : 1995
Panhard  PL 17 - 1961 F
Années de participation : 1995-1996
Panhard  PL17 - 1962 F
Années de participation : 1995-1998
Ne laissons pas dire que la rallye de Fougères est fermé aux modèles populaires : cette sympathique PL 17 est l'illustration d'une politique de diversité et non de recherche élitiste. Les autos de prestige font rêver, mais celles de nos parents ravivent d'heureux souvenirs...
Le moteur 2 cylindres poussé à 800 cc, offre toujours des performances étonnantes pour son époque (130 km/h).
Panhard  PL17 Tigre - 1961 F
Années de participation : 2000
Panhard  X87 Junior d'Ieteren - 1954 F
Années de participation : 2000
Panhard & Levassor  Dynamic - 1937 F
Années de participation : 1996-1999
Très originale carrosserie aérodynamique, bien dans l'air du temps. On notera la minuscule glace de custode permettant de réduire l'angle mort entre le pare-brise et la caisse.
Quant au moteur, il s'agit d'un 6 cylindres Panhard sans soupapes (brevet Knight de 1909) qui se fait remarquer par son épaisse fumée bleue...
L'auto appartient à un spécialiste Breton de la marque.
La photo est prise dans la cour d'honneur du château de Quintin. Remarquable exposition de faïences et porcelaines, d'Avril à Octobre.
Panhard & Levassor  Type X Limousine - 1910 F
Années de participation : 1996-1999-2002-2004
Magnifique et impressionnante limousine de voyage, réminiscente des diligences du temps jadis.
Panhard & Levassor est la marque doyenne de toutes les entreprises automobiles. C'est en février 1991 que l'usine d'Ivry livra sa première automobile à un client de la banlieue parisienne.
Ce modèle X de 4 cylindres est d'une fiabilité à toute épreuve et s'offre des pointes de vitesse supérieures à 70 km/h.
Le chauffeur a cinq pédales à sa disposition. Pas question de "se les mélanger".
Primé à Fougères dès 1996 et souvent présente depuis.
Peugeot  201 Berline - 1930 F
Années de participation : 1997
Peugeot  201 Berline - 1931 F
Années de participation : 1997-1999-2001-2002-2003
Berline très populaire de l'entre deux guerres, la 201 permit à de nombreux Français de goûter aux joies de la possession d'une première automobile.
Son petit 4 cylindres est fiable et ne craint pas les grandes randonnées, à une vitesse de croisière de 65 km/h/
Peugeot  201 Cabriolet - 1930 F
Années de participation : 1997
Peugeot  201 Torpedo - 1932 F
Années de participation : 1995-1999-2002-2004
"Condition concours" pour l'équipage de cette sympathique 201 découverte.
L'ombrelle n'est pas de trop sous la canicule Fougeraise...
On notera la différence de dimensions avec la limousine de voyage contigüe.
Propriété de fidèles participants de l'Orne.
Peugeot  203 Berline - 1956 F
Années de participation : 1998
Peugeot  203 Cabriolet - 1952 F
Années de participation : 1999
Peugeot  203 Cabriolet - 1952 F
Années de participation : 1997
Peugeot  301D - 1936 F
Années de participation : 2003-2004
Peugeot  402 - 1938 GB
Années de participation : 2004-2005
Dotée d'une carrosserie aérodynamique ultra-moderne pour l'époque, certainement inspirée par la ligne "Airflow" lancée en 1934 par Chrysler, la 402 est dévoilée au Salon de Paris 1935.
Elle est dotée d'intéressantes innovations mécaniques : boîte de vitesses synchronisée, chassis surbaissé très rigide, phares placés derrière la calandre, etc.
Le moteur 2 litres développe 60 chevaux et permet à la 402 d'atteindre 120 km/h.
Elle sera produite en 75.000 exemplaires jusqu'à 1940.
Peugeot  403 Berline - 1956 F
Années de participation : 2001
Peugeot  404 Berline - 1964 F
Années de participation : 1999
Peugeot  404 Cabriolet - 1966 F
Années de participation : 1995-1997-1998
Peugeot  504 Cabriolet - 1970 F
Années de participation : 1999
Peugeot  TC - 1930 F
Années de participation : 2003
Porsche  356 A Cabriolet - 1957 F
Années de participation : 2005
Superbe cabriolet de la légendaire 356, la création du Dr. Ferdinand Porsche.
La ligne n'a pas beaucoup évoluée depuis le prototype de 1948 et n'évoluera guère plus jusqu'à l'arrêt du modèle en 1964.
Performances indicutées du 4 cylindres de 1.600 cc, placé à l'arrière.
Porsche  356 C Coupé - 1964 F
Années de participation : 2003-2004-2005
La 356 C (à gauche) est la dernière version de la légendaire création du Dr. Ferry Porsche. La non moins célèbre 911, due à son fils Ferdinand, prendra la relève, jusqu'à nos jours.
Le 4 cylindres à refroisdissement à air développe près de 100 cv, ce qui permet de soutenir de fortes moyennes sur les petites routes de campagne (attention aux radars, tout de même).
Porsche  356 Coupé - 1959 F
Années de participation : 1995-1996-1997-1998-1999-2000
Porsche  356 T1A Coupé - 1957 B
Années de participation : 2004-2005
La 356 A (à droite) reste proche du dessin original de 1948. Il est intéressant de noter les évolutions -très subtiles- de la carrosserie, en comparant les modèles A et C (à gauche).
La photo est prise à la propriété dominant la distillerie de calvados Coquerel, près de Mortain. Les participants ont su déguster le breuvage avec modération.
Propriété d'un amateur Belge.
Porsche  911 - 1974 F
Années de participation : 1995-1997
Porsche  911 Carrera Spdt - 1982 F
Années de participation : 1995
Porsche  911 S - 1972 F
Années de participation : 1997
Porsche  911 SC Alméras - 1979 F
Années de participation : 2000
Porsche  911 T - 1968 F
Années de participation : 1995
Porsche  914/6 - 1972 F
Années de participation : 1997
Railton  Straight 8 DHC - 1938 GBJ
Années de participation : 2003-2004-2005
Puissant cabriolet Britannique à moteur V8 d'origine Américaine.
La marque Railton connut ses heures de gloire dans les années 10 et 20, avec des monstres équipés pour battre des records de vitesse. En 1947 encore, l'Anglais John Cobb établit à Bonneville -Utah- un aller-retour sur 1 mile à la moyenne de 643 km/h avec sa Railton (à moteur d'avion). Tel record resta en haut des tablettes pendant plus de 40 ans.
L'auto présentée, bien plus placide, a été racheté par un particulier au musée de Saint-Hélier à Jersey.
Très rare spécimen, en parfait état.
Rally  NP - 1930 F
Années de participation : 2001
Rallye Salmson  Grand Sport - 1932 F
Années de participation : 1996-1997-1998-1999-2000
Brillant cyclecar du début des années 30 animé par un 4 cylindres Salmson S4 de 1.250 cc, à double arbre à cames en-tête.
Le faible poids de l'engin et son extrême dépouillement (les ailes de moto sont d'ailleurs aisément démontables) permettent des performances élevées pour l'époque.
La marque de Colombes tenta une montée en gamme avec un 8 cylindres passablement compliqué et la production cessa en 1933.
Renault  4 CV - 1956 F
Années de participation : 1996
Renault  4 CV - 1956 F
Années de participation : 1997
Renault  4CV Découvrable - 1954 F
Années de participation : 2002
Renault  AX Cabriolet - 1908 F
Années de participation : 2000
Renault  AX Coupé docteur - 1911 F
Années de participation : 1995-1996-1997-1998-1999-2002-2003-2004
Magnifique vétéran en parfait état, parfaitement à son aise (sauf Madame, qui n'a pas l'air rassurée...) dans le parc du château de Martragny.
Ce bicylindre fut acquis neuf par un notaire de Rouen, comme cadeau d'anniversaire de son fils. Il en aurait coûté 15.000 francs or en 1911.
Il a été récemment restauré par un connaisseur qui possède un autre "AX", de 1908 cette fois.
Renault  Celtaquatre ADC1 - 1936 F
Années de participation : 2004
Renault  Floride Cabriolet - 1960 F
Années de participation : 2005
La Floride est naturellement à droite, avec sa robe bleu de France (l'auto à gauche devrait être Italienne, vu sa couleur rouge...)
Lancée au Salon de l'Auto à Paris en 1958, la Floride fut d'abord équipée du 850 cc de la Dauphine, avant de recevoir en 1962 le groupe plus puissant de la R8.
La tenue de route souvent aléatoire n'empêcha pas le succès de la très plaisante création du styliste transalpin Frua. Est-ce grâce à Madame Brigitte Bardot qui donna de sa personne pour la promotion de cette presque frivole production de l'austère Régie Renault ?
L'amateur de vieux gréments aura noté la présence en arrière-plan d'une bisquine de Cancale.
Renault  Floride S - 1962 F
Années de participation : 1996
Renault  Floride S - 1963 F
Années de participation : 1999
Renault  Frégate Amiral - 1956 F
Années de participation : 2002-2003-2005
Le navire "amiral" de la flotte Renault des années 50 portait précisément ce nom, donné par la Régie lorsqu'elle appris que la première commande émanait du baron Surcouf...
Ce modèle réside à Dol de Bretagne et appartient à l'un des trop rares "jeunes" du Rallye de Fougères.
La ligne n'est pas aussi fine que celle de l'Aceca apercue à gauche, mais les cahiers des charges, dans tous les sens du terme, n'étaient pas les mêmes.
Moteur 4 cylindres de 2 litres. La dernière Frégate sortit en 1962.
Renault  Mona 4 Cabriolet - 1934 F
Années de participation : 1995-2004
Renault  NN - 1925 F
Années de participation : 1995-1996-1997
Renault  NN Torpedo Sport - 1926 B
Années de participation : 2002-2003
Cette automobile a été entièrement restaurée par un joyeux et dynamique amateur Belge, ancien concessionnaire Renault, en torpédo ponté.
La finition acajou est du plus bel effet et ce véhicule fait aujourd'hui la joie d'un propriétaire Breton, Administrateur de la Fédération Française de Véhicules d'Epoque.
Renault  Ondine - 1960 F
Années de participation : 2004
Renault  Vivaquatre - 1933 F
Années de participation : 1997-2002
René Bonnet  CRB1 - 1963 F
Années de participation : 1999-2000-2001
14ème exemplaire de la pré-série du coach René Bonnet à la ligne si fluide.
Carrosserie en matériaux synthétiques et moteur Renault R8.
Bien belle auto manquant peut-être d'un manque de ventilation par chaude journée d'été...
René Bonnet  Missile - 1965 F
Années de participation : 2004
René Bonnet  Missile - 1962 F
Années de participation : 2000
Bouille sympathique pour ce cabriolet à carrosserie inédite en fibre de verre propulsé par un moteur Renault de 845cc.
Les performances de cette version "civile" des engins de sport engagés en compétition par René Bonnet (le "B" des DB à mécanique Panhard) sont plus qu'honorables.
Rhode  Light Four Tourer - 1924 GB
Années de participation : 2002-2003
Il ne reste que bien peu d'automobiles de cette marque confidentielle dans le monde...
Son nom vient des propriétaires de la marque, qui se sont souvenus de leur jeunesse en Rhodésie. Leur aventure industrielle, à Birmingham, dura juste 10 ans (1921-1931).
La mécanique est de grande qualité et la finition hors pair pour une torpédo de cette gamme. Le prix était en conséquence, d'autant qu'on ne pouvait compter sur les économies d'échelle.
4 cylindres, 1.087 cc. Double arbre à cames en-tête, mais pas de différentiel.
Riley  9HP Tourer - 1929 GB
Années de participation : 2004
Riley  Gamecock Tourer - 1932 GB
Années de participation : 2000-2001-2002
Bien joli cabriolet Gamecock, en carrosserie usine.
Les performances, comme sur toutes les Riley, sont étonnantes, alors que le vaillant petit 4 cylindres ne dépasse pas les 1.250 cc.
Riley  Kestrel - 1935 GB
Années de participation : 2004
La photo ne permet pas d'admirer la ligne très avant-gardiste de cette berline Kestrel, l'une des premières traductions Européennes de la mode "Air Flow" lançée par Chrysler en 1934.
Le moteur 4 cylindres est suffisemment "pointu" pour affirmer la réputation sportive de la marque, sorte de "BMW des années 30".
Riley  Lynx - 1935 GB
Années de participation : 2002
Riley  Lynx - 1936 GB
Années de participation : 2003
Agréable "tourer" 4 places, doté d'une mécanique sophistiquée et d'une finition soignée.
La marque Riley était connue avant-guerre pour ses moteurs à 4 ou 6 cylindres de petite cylindrée, mais très performants (arbre à cames en-tête, etc.)
Riley  Nine open 2-seater - 1932 GB
Années de participation : 2003
Riley  Sprite - 1936 B
Années de participation : 2000
Riley  Tourer - 1923 GB
Années de participation : 2000-2003
Cette torpédo est l'une des plus anciennes Riley encore en service.
Bien des détails font encore penser à l'avant-guerre, tels les sièges Chesterfield (hélas recouverts ici), le pare-brsie en trois parties ou les poignées de porte façon fiacre.
Restauration de haut niveau.
Riley  Tourer - 1938 GB
Années de participation : 1999
Rochet-Schneider  Runabout - 1912 F
Années de participation : 2005
Splendide runabout des années 10 de la grande firme Lyonnaise qui produisit des automobiles (et des camions) de 1894 à 1952, avant d'être absorbée par Berliet, le grand voisin de Vénissieux.
Cette auto serait le seul cabriolet usine de la série 11000 recensé par la Fondation Marius Berliet.
On admirera sur ce véhicule en parfait état les roues en bois, le porte-parapluie (!) et la noblesse générale des matériaux.
Rolls-Royce  20 HP - 1927 GB
Années de participation : 2001-2002
Le cadre majestueux du Haras National du Pin (Orne) convient parfaitement à cette torpédo 20 hp, impeccable dans sa livrée bleu nuit et noir.
Ce modèle à carrosserie usine eut les honneurs du stand Rolls-Royce au Salon de Londres 1927, qui se tenait alors à l'Olympia.
On devine derrière le capot la silhouette de la Talbot-London de l'équipe victorieuse de la Coupe des Alpes en 1932.
Rolls-Royce  20 HP Tourer - 1926 GB
Années de participation : 2001
Cette "petite" Rolls (tout est relatif) est animé par un 6 cylindres "maison" à la fiabilité légendaire.
La carrosserie est signée Lanchester. Elle est dotée d'un pare-brise arrière, que l'on aperçoit en position repliée, accessoire indispensable par temps froid.
3.137 cc, 90 km/h
Rolls-Royce  20/25 Coupé - 1929 GB
Années de participation : 2001-2005
Superbe cabriolet de la firme de Crewe sur chassis 20/25, la Rolls de gamme moyenne des années 30. Gamme moyenne ne signifiant pas prix moyen, surtout lorsque la carrosserie est signée Hooper.
L'auto a eu l'honneur de véhiculer il y a peu SM le Duc d'Edimbourg à l'occasion d'une garden party à Windsor. En toute simplicité, quoâ.
Lors des présentations publiques, le propriétaire a suffisemment d'humour pour parer le bouchon de radiateur d'un bec verseur de bière pression Hook Norton, la meilleure des Iles Britanniques.
Rolls-Royce  20/25 DHC G.Nutting - 1934 F
Années de participation : 2002
Sobre et très élégant cabriolet sur chassis 20/25, carrossé par Gurney Nutting, l'un des "grands couturiers" de l'automobile de luxe.
Courte apparition en 2002, qui devrait être renouvelée, aux mains de son nouveau propriétaire.
Rolls-Royce  20/25 Hooper Cab. - 1931 GB
Années de participation : 2001-2002-2004
Bien belle réalisation du carrossier Hooper sur chassis 20/25.
Quelque soit l'angle de vision, les proportions de cette Rolls sont parfaites.
Dès 1927, les 20/25 bénéficieront d'une lubrification centralisée et d'une boîte de vitesse synchronisée.
Rolls-Royce  20HP Barker Cab. - 1927 GB
Années de participation : 2001
Rolls-Royce  20HP ex-Tilling - 1927 GB
Années de participation : 2001-2003
Rolls-Royce  20HP Hooper - 1926 GB
Années de participation : 1997-2001-2002-2004
Ce coupé docteur avec spider a pratiquement fait le tour du monde : livré neuf au Chili, il a appartenu ensuite au maharadjah de Karpurtallah, immense amateur d'automobiles raffinées (possesseur entre autres d'une des fameuses Talbot "goutte d'eau" carrossées par Figoni & Falachi), avant d'échoir chez le Président de la section 20hp du club Rolls-Royce.
Magnifique spécimen au pedigree quasi royal.
Rolls-Royce  20HP Hooper Saloon - 1927 GB
Années de participation : 2003
Le pont-levis du château de Fougères est étroit, mais la manoeuvre se déroulera sans incident, sous l'oeil admiratif du responsble des lieux.
Cette version limousine à 6 glaces latérales sur chassis 20 hp est due au carrossier Hooper.
Rolls-Royce  20HP Hooper Tourer - 1927 GB
Années de participation : 2003-2004
Rolls-Royce  20HP Landaulette - 1926 GB
Années de participation : 2001
Une "landaulette" -du français landaulet- a la particularité d'offrir une partie découvable au-dessus des passagers arrière pour permettre aux maîtres des lieux de prendre l'air.
Comme sur les autos de grand luxe de l'époque, le chauffeur n'a droit qu'à du cuir (!), pendant que les passagers bénéficient d'un "cloth of England" au toucher délicat.
Au volant, les conditions de travail ne nécessitent tout de même pas l'intervention du CHSCT.
L'auto fut livrée neuve à la femme d'un chirurgien de Bounemouth et achétée par son propriétaire actuel en 1962.
La vitesse maximale est de 72 km/h.
Rolls-Royce ne s'est jamais battu sur ce terrain là, a fortiori en 1926 où bien des véhicules peinaient à atteindre le 50 à l'heure.
Rolls-Royce  20HP Limousine - 1926 GB
Années de participation : 2001
Cette limousine sur chassis 20hp (dite "petite Rolls" !) est carrossée par James Young of Picadilly.
On notera le magnifique capot riveté, la découpe en quatre parties du pare-brise en "V" et, bien sûr, le confort "cosy" de l'intérieur, révélé par cette portière ouverte.
Quant à la teinte violette, une Rolls de cette facture peut se la permettre.
L'engin pèse environ 2 tonnes mais peut atteindre le 100 km/h.
Rolls-Royce  20HP Tourer - 1927 GB
Années de participation : 2001
Magnifique torpédo carrossée chez Lanchester sur la base d'un chassis usine. La photo ne montre pas le pare-brise pour passagers arrière : il faisait très beau en cette fin de mai au Haras National du Pin...
Rolls-Royce  20HP 'Woody' - 1927 GB
Années de participation : 2004-2005
Monture idéale pour votre partie de chasse !
Livré neuf au Earl of Moray (Ecosse), cette construction unique d'un carrossier non spécifié a été acquis en 1957 par ses propriétaires actuels.
Ces derniers ne manquent jamais la course de côte historique de Prescott et étalent à l'occasion un pique-nique très élaboré, ce qui leur attire une grande popularité.
Rolls-Royce  Phantom I - 1928 F
Années de participation : 1996
Considérable chassis vétu d'un carrosserie usine dotée d'un double pare-brise.
L'auto dépasse les 2 tonnes et peine à atteindre les 100 km/h. Ces considérations n'étaient que secondaires pour les tenants de la "plus belle voiture du monde", surtout pour un modèle Phantom, le traditionnel haut de gamme de la marque.
Rolls-Royce  Phantom II Tourer - 1934 GB
Années de participation : 2004
Après les gammes "basse" et "moyennes", voici la fine fleur de la production Rolls-Royce des années 30, dénommée Phantom.
Cette considérable torpédo de près de 6 mètres de long a remporté haut la main le prix décerné par les femmes au rallye 2004.
La taille de l'engin est trahie par le fait que l'Alvis TA 14 garée derrière parvient à peine à hisser son toit au niveau de la ceinture de caisse de l'auto préférée des maharadjas. Or, une Alvis TA 14 écrase de sa hauteur n'imorte quelle berline actuelle.
Cette Phantom II est équipée d'un double pare-brise et de tous les raffinements seyant à la "meilleure automobile du monde".
Rolls-Royce  S Shadow I - 1976 F
Années de participation : 2004
Belle Silver Shadow de la première série. On déduit du rappel latéral de clignotant un séjour aux USA.
Le moteur V8 maison, n'a aucun mal à entraîner les 2 tonnes de l'engin à des allures qui se doivent de rester dignes. La question de la consommation est du plus mauvais goût.
L'auto appartient à un amateur Normand également propriétaire d'une rare Autobianchi Stellina.
Rolls-Royce  S Shadow II - 1980 F
Années de participation : 1996-1997-1998-1999-2000-2001-2002-2003-2004-2005
Il y a toujours beaucoup de monde à Fougères pour la traditionnelle présentation des équipages le dimanche après-midi : 40.000 selon les organisateurs, 15.000 selon les journalistes, 5.000 selon la police.
On entrevoit une impeccable Rolls-Royce Silver Shadow de la 2ème série, première propriété de l'émir de Dubaï et retrouvée sous l'épaisse couche de poussière d'un garage souterrain de Beyrouth, en pleine guerre civile.
Propriété des correspondants de l'APPF pour la Normandie.
Rolls-Royce  SC II Radford DHC - 1961 GB
Années de participation : 2000-2001-2002-2003-2004
Grande amie de Fougères, la propriétaire de ce somptueux cabriolet Silver Cloud II dote le rallye d'un trophée récompensant la voiture participante préférée des dames. Son cabriolet a été confié au carrossier Radford pour recevoir quelques menus aménagements, comme des strapontins en cuir se fixant sur le pare-chocs arrière, ce qui permet d'assister aux courses d'Ascot dans des conditions décentes.
Les propriétaires accueillent généralement le public du château de Fougères avec musique d'ambiance dispensé par un gramophone d'époque et... coupe de champagne.
A bientôt, donc, cher lecteur.
Rolls-Royce  Silver Cloud 1 L - 1961 F
Années de participation : 2003-2005
Cette limousine Silver Cloud chassis long de la première série était réservée à des diplomates ou des industriels à la surface financière suffisante pour s'offrir les services d'un chauffeur de maître.
L'aménagement intérieur est particulièrement sophistiqué et la place pour les jambes, à l'arrière, n'est pas comptée. L'insonorisation est parfaite. Seule la montre mécanique du tableau de bord fait un "bruit d'enfer".
Pour effectuer un créneau en ville, pendant les RTT de James, penser à mettre la Smart dans le coffre.
Rolls-Royce  Silver Shadow - 1972 S